EXTENSION DE LA RÉSERVE

Tribune Libre du 13 Janvier 2020

 

17 associations pour la libre circulation

dans une nouvelle réserve ouverte à l’homme

 

Le processus d’extension de la Réserve des Sept Iles entamé il y a dix ans de façon très floue, est arrivé à la seconde étape de négociation.

 

La sous-préfecture de Lannion,  la DREAL Bretagne et la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, projettent une grande Réserve englobant, en plus des Sept Iles, les Triagoz et Tomé. A celle-ci s’ajouterait une Zone de Quiétude interdisant l’accès à un périmètre d’environ 1,2 km situé dans le Nord-Ouest de Rouzic, entre le 1er avril et le 31 août.

 

16 associations (1), toutes impliquées dans la navigation et la défense de l’archipel des Sept Iles, regroupant plus de 2700 adhérents, ont une position sans équivoque :

 

  • La grande Réserve est acceptable si et seulement le règlement qui s’y applique reste et restera dans le futur globalement comparable à celui existant dans la Réserve actuelle. Prioritairement, la libre circulation des personnes et le respect des activités humaines traditionnelles par les professionnels et les plaisanciers doivent être maintenus et garantis. Ces activités se faisant dans le respect évident de la faune et de la flore, dans les limites définies par la législation actuelle dans la Réserve.

 

  • La Zone de Quiétude est inacceptable. Aucune justification scientifique ou écologique n’a été avancée au long de ces années de concertation qui puisse justifier une telle sanctuarisation du domaine maritime. De plus le choix de sa localisation s’est fait uniquement en considérant un choix économique discutable qui ne prend pas en compte le mode de vie de la faune présente dans cette zone.

 

Dans ces conditions, nous demandons à Monsieur le Sous-Préfet de Lannion, à Monsieur le Préfet Maritime, et aux Maires des communes du littoral, en particulier Monsieur Erven Léon, Maire de Perros-Guirec, futur co-gestionnaire de la grande Réserve, de définir un projet d’extension de la Réserve actuelle dans lequel la grande Réserve sera une zone ouverte aux activités humaines, et dans lequel  la Zone de Quiétude sera supprimée.

Associations (1) :

L’Aimée Hilda – L’Amicale des Plaisanciers de Penvénan – Les Amis de l’Ile aux Moines – L’Archipel Libre – Ar Jentilez – L’Association des Pêcheurs Plaisanciers de Pleumeur-Bodou (Enez Veur) – L’Association des Pêcheurs Plaisanciers du Port de Perros-Guirec – L’Association des Pêcheurs Plaisanciers du Port de Ploumanac’h – L’Association Trébeurdinaise des Pêcheurs Plaisanciers – Bag Ploumanac’h – L’Entente Trégastelloise des Pêcheurs Plaisanciers – Les Misainiers du Trégor – Sept Iles 2000 – Sites et Patrimoines  – Trégor-Goëlo Kayaks de Mer  – Les Vieux Gréements de Ploumanac’h – Les plaisanciers de Trégastel.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Municipalité : les vœux pour 2020

 

COMPTE-RENDU

DE LA CÉRÉMONIE DES VŒUX

de Monsieur le Maire de Pleumeur-Bodou

samedi 4 janvier 2020

au Pôle Phoenix

En son nom et au nom du Conseil Municipal, Monsieur le Maire, Pierre Terrien, offre ses vœux aux personnalités présentes, aux représentants de tous les secteurs d’activité, associations ainsi qu’aux Pleumeuroises et Pleumeurois.

 

Il précise qu’en raison des prochaines municipales des 15 et 22 mars 2020, il ne lui est pas possible, actuellement, d’ouvrir les perspectives d’avenir pour la commune.

 

Il fait part, à l’occasion de cette cérémonie, de son intention d’être à nouveau candidat au poste de Maire en mars prochain.

Population

  • 14 naissances, 15 mariages, 50 décès (en 2018 : 28 naissances, 10 mariages, 36 décès),
  • 3549 électeurs à ce jour (3597 en 2018),
  • 4135 habitants, 3ème commune de LTC, 2ème du Canton de Perros-Guirec.

Urbanisme

  • 63 permis de construire dont 30 pour projets d’extension
  • 26 accordés ou en cours dont 22 maisons individuelles
  • 6 dossiers de constructions de maisons refusés (Loi Elan)
  • 2 refusés par les pétitionnaires

 

  • 133 déclarations de travaux
  • 192 certificats d’urbanisme (d’information et d’opération)
  • 104 D.I.A (Déclaration d’Intention d’Aliéner) est une formalité imposée à tout propriétaire qui souhaite vendre un bien immobilier situé sur une zone de préemption.

 

 

Difficultés dans le cadre de la loi Elan : En 2014, la commune a adopté un plan local d’urbanisme. Ce nouveau PLU a conduit à un mouvement vertueux de densification de l’habitat avec des divisions parcellaires pour les particuliers.

« Il faut le reconnaître, déposer et accorder un permis sur notre commune, comme ailleurs sur le littoral, est devenu plus compliqué en raison du durcissement de l’application des lois. Nous l’avons bien vu avec la Base nautique et la SNSM et les refus aux particuliers. Nous avions fondé des espoirs dans la loi Elan promulguée en novembre 2018. Malheureusement, ces espoirs ont été vite battus en brèche ».

 

« À l’écoute de ces chiffres, chacun comprendra notre fierté et notre plaisir d’accueillir les nouveaux habitants. Qu’ils soient les bienvenus”.

Finances

  • La dette au 1er janvier 2019 était de 471 € par habitant ;
  • Au 1er janvier 2020, la dette est de 1 704 000 € soit 416 € par habitant.
  • La commune peut rembourser la totalité de sa dette en 1 an et 3 mois.
  • La capacité d’autofinancement au budget de 2019 était de 1 247 000 €.

 

 

Chantiers

« Au cours de l’exercice écoulé, nous nous sommes efforcés de conduire à terme de nombreux chantiers »

 

 

1. Travaux de voirie rurale

Route du Radôme (enfouissement des réseaux d’électricité, d’éclairage public et de téléphone avec le SDE (Syndicat Départemental d’Energie) pour 44 000 € ;

réseau d’eau potable revu ; création d’un giratoire à l’entrée du Parc du Radôme ; création d’une voie verte de la départementale jusqu’au Pôle Phoenix puis jusqu’au centre de loisirs (par la commune) et réfection des enrobés pour 220 000 €,

Voie douce Bourg – Café du Radôme (cyclos/piétons),

Route du Dossen,

Route du Gwern (Budget 2019 : travaux imminents),

Crech Lagadurien (Budget 2019 : travaux imminents).

 

2. Travaux de voirie urbaine

Bourg :  en 2018, la commune a engagé une étude pour la requalification du Bourg et de ses espaces publics.

 

Après la phase constructive de concertation avec la population, les commerçants et les riverains, le projet s’est affiné et amélioré. La première phase des travaux commencera début janvier. Ils débuteront par le Bourg ancien. Nous informerons prochainement les riverains et les commerçants sur le déroulement du chantier.

Kastell Erek (Île-Grande : déplacement bordure, trottoir et sablage).

 

Goudronnage

  • Route de Pont-Tourgon,
  • Chemin du Moulin de Saint Uzec,
  • Place du 19 mars,
  • Route de kerianegan,
  • Route de Crec’h Bihan,
  • Et deux chemins à Crec’h Lagadurien.

 

Travaux sur effacements de réseaux

  • Route de Trébeurden,
  • Route de Trouz Ar Mor.

Travaux sur nos bâtiments

SNSM – Un projet a été engagé pour réaliser le nouvel abri en lieu et place de l’ancien local (restructuration impérative pour abriter le nouveau bateau). Le Président National de la SNSM, Monsieur Oliveira, a assuré la commune de son soutien. La FAPEL s’est formellement engagée à retirer son recours du 7 mars 2019 si le permis initial de la Base nautique était annulé (ce qui est le cas aujourd’hui). Elle s’est également engagée par oral et par écrit devant les autorités à e pas s’attaquer à la SNSM dont elle ne conteste pas l’utilité. En conséquence, rien ne s’oppose plus à ce chantier. « Nous comptons sur la sagesse et la bienveillance de chacun pour disposer d’une station opérationnelle l’été prochain »

Base nautique – « Nous sommes en relation avec l’Association pour redéfinir les besoins en fonction de l’impossibilité de créer de nouveaux espaces pour le logement et la restauration. Au regard de ses intérêts multiples, ce projet de réhabilitation demeure l’un des projets structurants pour la commune ».

Sport

  • Abaissement du plafond et isolation dans le hall de la salle des sports,
  • Sur le budget 2019, réfection globale de la toiture de la salle de tennis (démarrage des travaux le 6 janvier 2020. Remerciements aux municipalités de Trébeurden et Louannec d’avoir mis des salles à la disposition des tennismans pleumeurois.
  • Création (au stade Jean le Morvan) du bâtiment cyclo/VTT « Paul Le Charlès ». Inauguration prochaine.
  • Amélioration de la salle d’agrès (achat de tapis), achat de tapis pour l’athlétisme (saut à la perche) dans la salle de tennis dès la fin des travaux.
  • Création du City Stade et du Skate Part (au Stade Jean le Morvan)

« Ces structures font la joie des jeunes pleumeurois et des élèves du Collège Paul Le Flem »

Église (lieu de culte et de culture) : chauffage global, coloration des ogives et peinture « bleu église » sur les voûtes des 4 transepts. Accord entre le diocèse et les Maires des Côtes d’Armor pour l’ouverture des églises à la culture (concerts).

Chapelle de Saint Uzec : rénovation des joints du pignon ouest et mise en place d’un paratonnerre

Culture

  • Bibliothèque : 1 222 abonnés (1 175 en 2018) ; 32 696 prêts (3 776 en 2018)

« Ces chiffres excellents sont le fruit du travail de Gilles Chevalier, Responsable de la bibliothèque et des bénévoles qui l’entourent ».

  • Nombreuses expositions : Armor Sciences au Centre Culturel et au Camping de l’île-Grande ; Club des Aînés du Bourg, Imagerie de Lannion à Saint Samson, Madame Georges à Saint Uzec.

Tourisme

  • La commune dispose de 2 campings municipaux (2 étoiles) à l’île-Grande et Landrellec (emplacements pour tentes, caravanes et camping-cars) qui complètent l’offre d’accueil des campings privés et contribuent à l’attractivité du territoire. Le travail des gestionnaires et des renforts saisonniers est salué. Excellents chiffres de leur fréquentation en 2019.
  • Base Nautique, Golf, Centres équestres, Station LPO, parcours Accrobranche, écocentre, Parc du Radôme « fer de lance » du territoire. Monsieur le Maire témoigne sa reconnaissance aux représentants des trois acteurs présents sur le site rassemblés autour d’un projet commun : Cité des Télécoms, Planétarium de Bretagne, Village gaulois et sa nouvelle association.

 

 

Vie associative

Remerciements à tous les présidents d’associations et aux bénévoles qui s’investissent pour faire que les animations, les fêtes, les animations sportives, les expositions enrichissent notre quotidien.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Bonne Année 2020

Nous souhaitons une

Bonne et Heureuse année 2020

à tous les Ile-Grandais

et amoureux d’Enez Veur

et au reste du Monde bien sûr !

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Coques et Palourdes

Les gardes jurés du comité des pêches ont remarqué un nombre important de pêcheurs de coques et palourdes sur le gisement de Goaz-Trez/Toëno situé entre les communes de Trébeurden et de Pleumeur-Bodou, malgré sa fermeture saisonnière.

 

En effet, la récolte des coques et palourdes est interdite sur ce gisement

du 1er novembre au 31 mars

 

Les pratiquants ne respectent pas cette mesure mise en place fin 2017 pour le repos biologique des coquillages.

 

Par arrêté préfectoral du 21/12/2017 consultable en Mairie,

et à des fins de repos biologique

la pêche des coques et palourdes est interdite

du 1er novembre de chaque année

au 31 mars de l’année suivante

sur le gisement de Goas-Treiz et de l’île-Grande

Illustrations : Yann Souche, Agence des Aires Marines Protégées – Données cartographiques IGN

 

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

BAR : MESURES 2020

Mesures 2020

pour le bar…

 

Rapport de J. Kiffer Président de la FNPP – (18 décembre 2019)

 

Nous avions demandé un quota journalier de 3 bars par jour et par pêcheur en attendant la mise en place d’un quota mensuel plus adapté à nos activités.

 

Ce sera 2 bars par jour et par pêcheur sur l’ensemble des zones ainsi en a décidé le Conseil des Ministres des Pêches.

 

Même si ce compromis, pris dans l’urgence et applicable dès le mois suivant, comporte quelques allègements, il ne correspond pas vraiment à nos attentes parfaitement légitimes et respectueuses de la ressource.

 

Nous allons continuer notre combat pour la mise en place d’un quota mensuel dans le cadre du plan pluriannuel voté en 2019.

 

Texte en cours d’officialisation 

 

Bar nordique Dans les pêcheries récréatives, y compris depuis la côte, dans les divisions CIEM 4b, 4c, 6a, 7a à 7k  :

 

a) Du 1er janvier au 29 février et du 1er au 31 décembre 2020, seule la pêche avec remise à l’eau avec une canne ou une ligne à main pour le bar européen est autorisée. Pendant cette période, il est interdit de conserver, de déplacer, de transborder ou de débarquer des bars européens capturés dans cette zone ;

 

b) Du 1er mars au 30 novembre 2020, au plus deux spécimens de bar européen peuvent être capturés et conservés par pêcheur et par jour. Cette disposition ne s’applique pas aux filets fixes, qui ne doivent pas capturer ni retenir le bar européen pendant cette période. La taille minimale du bar européen conservé doit être de 42 cm.

 

 

 Bar sud/Golfe de Gascogne Dans les pêcheries récréatives des divisions CIEM 8a et 8b, un maximum de deux spécimens de bar européen peut être capturé et conservé par pêcheur et par jour. Cette disposition ne s’applique pas aux filets fixes, qui ne doivent pas capturer ni retenir le bar européen pendant cette période. La taille minimale du bar européen conservé doit être de 42 cm. »                                                                                                                        

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Jean-Pierre

 

Voilà qu’à nouveau, en soirée,

la vieille garde s’est réunie au quai,

 

à Saint-Sauveur,

 

mais, aujourd’hui, tu n’es pas là…

assis sur ta pierre.

Chacun te dépeint comme le Jean-Pierre bavard, émotif, fougueux, coléreux, enthousiaste, rieur…

Les anecdotes ne manquent pas sur l’énergie que tu déploies dans les discussions, les repas conviviaux dont tu animes les débats… les franches rigolades au montage des barnums, les amicales prises de bec dans ce groupe de dévoués bénévoles de l’APPB dont tu as fait partie, sans faillir !

Tu as contribué énergiquement à la réussite des fêtes de l’association.

Le Jean-Pierre enflammé, passionné qui prend la mer, part à l’assaut des vagues, se joue des rochers, n’a peur de rien.

 

C’est en riant que tu nous décris une de tes récentes aventures où, tu te démènes aux Peignes, parmi les déferlantes ! tu te rattrapes, tu t’accroches,  et tu t’en sors ! 

 

Et ce regard noir que tu nous lançais en remontant ton annexe les fois où tu «faisais une bredouille».

 

Que ce soit la terre, le ciel ou l’eau, tout a été ton terrain de jeu.

 

L’ami Jean Pierre, tu nous manques

Les obsèques de Jean-Pierre se tiendront

mercredi 18 décembre 2019

à 10h30

en l’Église de TRÉBEURDEN

Visites à partir de dimanche 15 décembre au funérarium de la Chênaie

Nos sincères condoléances à toute sa famille.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Signalement d’hydrocarbures ou d’oiseaux mazoutés

Depuis le 15 novembre 2019, des oiseaux (plus ou moins mazoutés, morts ou vivants) s’échouent sur la côte Nord de la Bretagne.

 

 

Cet hydrocarbure pourrait provenir de l’épave du Tanio qui gît par 80 mètres de fond au large de l’île de Batz depuis avril 1980.

 

Les services de l’état ont diligenté divers moyens nautiques, aériens et satellitaires afin de relocaliser précisément l’épave et d’observer une éventuelle fuite au droit ou à proximité de l’épave.

Aucune pollution par hydrocarbures n’a été observée jusqu’à présent ni en mer ni à terre.

 

Toutefois, plusieurs milliers de tonnes de pétrole restent emprisonnés dans les cuves du Tanio.

Il convient de rester vigilant afin de pouvoir détecter au plus vite toute trace de pollution.

À cet effet, Vigipol poursuit sa collaboration avec la Préfecture maritime, la LPO (Ligue pour la Protection des oiseaux) et le Cedre (expert en pollution accidentelle des eaux).

Que faire si vous trouvez un oiseau mazouté

 

  • Si l’oiseau est vivant : Mettre l’oiseau dans un carton percé en manipulant celui-ci avec précaution pour éviter qu’il ne vous blesse. Et contacter la station ornithologique de la LPO de l’île Grande au 02 96 91 91 40.
  • Si l’oiseau est mort : Mettre le cadavre dans un sac plastique et l’entreposer si possible au froid. Informer rapidement Vigipol qui transmettra l’information. Les gendarmes maritimes passeront ensuite collecter les cadavres d’oiseaux pour procéder au comptage et aux analyses qui permettront peut-être de déterminer l’origine de la pollution.
  • signaler tout échouement d’oiseau(x) en suivant les conseils ci-dessous :

Par mail à pollution@vigipol.org

Par téléphone : 96.15.84.90 ou 06.88.17.09.97

en indiquant :

 

  • La date et le lieu de la découverte (commune et nom du lieu-dit),
  • Le nombre d’oiseaux trouvés,
  • La ou les espèces d’oiseau(x) concernée(s),
  • S’ils sont vivants ou morts,
  • S’il y a ou non des traces d’hydrocarbure sur l’animal,
  • Où se trouvent les oiseaux,
  • Si possible, photos des oiseaux.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Boites a gâteaux

Vente de boites de gâteaux personnalisées

au profit de l’école de l’Ile Grande

L’association des parents d’élèves de l’école maternelle de l’IIe-Grande

vous propose l’achat de

boîtes de gâteaux, décorées par les enfants de l’école

sur le thème “La nuit de Van Gogh”

 

Ce sont des boîtes métalliques garnies de 20 galettes bretonnes de la biscuiterie de Trégastel.

 

Pour vos cadeaux de Noël gourmands, ne manquez pas l’achat de ces boîtes originales vendues au prix de 10 € l’unité.

Vous pouvez les commander par texto, à Emmanuelle, au 06.10.49.97.29

Merci de préciser :

  • votre nom
  • votre numéro de téléphone
  • le nombre de boîtes
  • le montant total de votre commande.

 

La livraison aura lieu au parking de l’école aux environs du 13 décembre 2019.

 

La date exacte vous sera confirmée par sms.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

“ECHOS… LIERS” DE L’ILE-GRANDE

L’APE, c’est  quoi  ?

 

C’est  l’Association  de Parents  d’Élèves de l’école maternelle de l’Île-Grande qui aide au fonctionnement matériel de l’école.

 

Tous  les  bénéfices récoltés lors des actions sont reversés à l’école maternelle.

 

L’APE prend en charge la totalité des  frais lors de sorties à la ferme, cinéma, spectacles, planétarium, achat de livres, de jeux pour  Noël… etc.

 

 

Télécharger (PDF, 5.23MB)

 

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣