Coques et Palourdes

Voici les zones d’interdictions de pêche à pied pour le début de l’année 2018

(cliquer sur la carte pour l’agrandir)

Excusez nous pour la qualité des documents mais les originaux reçus sont difficilement lisibles

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Sortie de l’APPB

Sortie de l’APPB

le 4 avril 2018

“Chez Marie Guerzaille”

 

La “Fête” de chez Marie Guerzaille a débuté le 28 mai 2016

dans la stabulation d’une ferme de Kerbristou en Saint Caradec (22) !

Dans le  bâtiment de 700 m2, reconverti en confortable salle de spectacle, Marie Guerzaille propose une représentation alliant simplicité, rire et convivialité.

 

A 9 h 45  la famille Guerzaille accueille les spectateurs autour d’une collation. Puis, au son d’un orgue de barbarie, il est temps de prendre place dans les fauteuils en gradin.

A 10 h 45 commence une histoire pleine d’humour et de tendresse avec le trio familial qui interprète une série de personnages dont les aventures sont inspirées de la vie quotidienne paysanne.

Le repas “fait maison” marque la pause entre deux séances.

Les comédiens enfilent leur tablier et s’installent  avec les convives !

 

Après le déjeuner, promenade digestive en petit train le long de la rivière d’Hilvern.

 

15 h – Retour à la salle de spectacle pour vivre “La folle épopée de Marie Guerzaille” !

 

Le café de l’amitié marquera la fin de cette belle journée.

 

Mercredi 4 avril 2018

L’APPB propose à ses adhérents et sympathisants

une sortie annuelle

chez “Marie Guerzaille” à Saint Caradec

au prix de 30 € par personne

Inscription et règlement doivent impérativement se faire

avant le 15 mars 2018 auprès de

Philippe 02.96.91.96.58  ou Jean Pierre 02.96.91.94.33 

aux heures des repas

 

Le départ se fera devant le Point I (près de la place du marché)

ÎLE-GRANDE à 7 h 30 précises

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Remise de chèque SNSM

REMISE DE CHÈQUE À LA SNSM

 

L’APPB renouvelle ses vœux à tous et, comme chaque année, l’Association a remis un chèque de 400 euros a la SNSM de l’île-Grande-Trébeurden.

A cette occasion nous nous sommes réunis autour de délicieuses galettes des rois !

 

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Compte-rendu 2017 SNSM

En 2017,  la SNSM a effectué 97 sorties dont 30 interventions (parmi lesquelles 3 de nuit).

Elle a  assisté 53 personnes.

 

Répartition des interventions 

 

  • 6 “inquiétudes” (bouées plongeurs en dérive, personne pas rentrée.)
  • 7 “Isolements par la marée”
  • 5 “Échouements” (remorquages)
  • 1 “Hélice engagée” (remorquage)
  • 3 “Homme à la mer”
  • 3 “Pannes moteur” (remorquages)
  • 2 “Accidents de plongée”
  • 3 “Chavirements”

 

Interventions marquantes

 

Avec moins de 6 heures de recherches

  • Un marin pêcheur de Ploumanac’h est tombé à la mer. Il a été retrouvé décédé.
  • Récupération d’un Kayakiste en hypothermie grave à la suite du chavirement de son embarcation (nous avons été aidés par un marin pêcheur) de Ploumanac’h.

Avec moins de 2 heures de recherches

  • 2 interventions pour des suspicions de plongeur en difficulté car découverte de bouée en dérive.

Ces deux interventions sont marquantes car elles ont mobilisé de nombreux moyens terrestres, aériens et maritimes et auraient pu être évitées si les bouées avaient été identifiées .

 

En 2017 nous avons également été station support pour des formations nationales SNSM. Nous avons formé des nageurs de bord.

Pour 2018

Au premier semestre, le semi-rigide de l’Ile-Grande va être remplacé car il à dépassé la limite d’âge et n’est pas adapté aux interventions de sauvetage.

Nous recevrons un bateau “Zodiac Milpro” de 7,50 m avec une bi-motorisation de 115 CV Mercury 

Ce nouveau bateau fait partie du Plan National d’Uniformisation de la flotte SNSM et répondra à nos demandes : capacité d’allonger et de soigner  une victime,  capacité accrue pour le remorquage, les recherches de nuit… mais ce bateau sera plus sûr et aura de meilleures capacités maritimes. Il est conçu et adapté pour le sauvetage en mer.

 

Pour l’accueillir, le nouveau local/abri est en cours de construction. Il nous permettra un meilleur entretien et le séchage des équipements individuels et collectifs (tenues, …)

 

Nous espérons y entrer le plus rapidement possible car nous stockons en ce moment le matériel chez un personnel de la station qui met gracieusement à notre disposition garage et jardin.

Cette situation transitoire ne gène en rien notre capacité opérationnelle mais c’est quand même précaire pour l’équipage et nous souhaitons que cette période soit la plus courte possible.

 

Le matériel

Zodiac Milpro est une société française héritière du groupe Zodiac, spécialisée dans l’élaboration de solutions à haute valeur ajoutée à destination des militaires et professionnels du milieu maritime. 

https://www.meretmarine.com/fr/content/rosas-dans-la-plus-grande-usine-de-zodiac-milpro

Fort d’une expérience de plus de 115 ans au service de ceux qui travaillent sur l’eau, le groupe a pu asseoir sa notoriété mondiale sur ses innovations technologiques sans cesse renouvelées et une fiabilité à toute épreuve de ses produits, à travers notamment certaines marques phares comme Milpro™ ou Zodiac Hurricane®.
Zodiac Milpro inscrit son développement dans une optique durable de transparence et de respect des contraintes environnementales, tant au sein de ses différents sites de production certifiés ISO 9001 et ISO 14001, que dans la prise en compte du cycle de vie de ses produits.

Depuis deux ans nous nous attachons à former les personnels de la station en secourisme, et aux techniques de sauvetage (nageurs de bord, plongeurs de bord, patrons.)

Durant les années à venir nous allons augmenter le volume de ces formations afin de perfectionner les membres d’équipage.

 

Rappel

Nous faisons un entrainement par mois (dernier samedi du mois) et sommes toujours à la recherche de bénévoles ayant de la disponibilité pour nous aider à faire vivre la station en mer comme à terre.

En 2018 nous organiserons certainement 2 formations nationales une pour les nageurs de bord et une pour les équipiers semi rigide.

Ne pas hésiter à faire des dons car le financement de notre bateau, de nos équipements et de nos formations dépend des dons.

.

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

L’Océan à la godille

L’APPB (Association des Plaisanciers de Pleumeur-Bodou) a souhaité aider financièrement Hervé LE  MERRER dans son projet de traverser l’Atlantique à la godille.

Incroyable défi que celui d’Hervé :

 

ÊTRE LE PREMIER À TRAVERSER L’ATLANTIQUE À LA GODILLE , EN SOLITAIRE !

 

Il lui aura fallu deux ans d’entraînement intensif  pour  qu’il soit fin prêt à réaliser cet incroyable pari de godiller sur une distance de 2 700 milles (départ mi-décembre de l’île de Hierro (Canaries) jusqu’à la Martinique en une quarantaine de jours !).

Le « Eizh an Eizh » (« 8 à 8 » comme le 8 dessiné dans l’eau par la godille) est un étonnant bateau de 5,60 m conçu avec le concours de Serge GABRIEL (Ingénieur aéronautique, passionné d’architecture navale). Ce navire, qui s’inspire de la Caravelle, s’accommode en haute mer des courants et alizés porteurs.

 

Rien n’est laissé au hasard :

  • insubmersible et indéchirable sous la ligne de flottaison,
  • quille de 90 kg pour retourner plus aisément  le bateau en cas de chavirage par gros temps,
  • 5 godilles (chacune de 3.75 m, dont la pale et le manche sont fixés et tendus par un filin interne),
  • un GPS dans le manche « en raquette » et visible en permanence,
  • des moyens de communication high tech à bord.

 

Quant au navigateur  trébeurdinais, l’Atlantique n’a plus de secret pour lui puisqu’il l’a traversé 21 fois en solitaire ou en équipage (capitaine de Fujicolor, de l’Albarquel, de Damoiselle, de Port de Gravelines (ex La Poste).

Remerciements à Intermarché pour nous avoir permis de nous associer à cette rencontre et merci à Claire pour sa disponibilité.

Bon courage à notre ami marin.

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Marché de Noël

La Croisée des Arts (Collectif de 20 artistes Pleumeurois) et la Mairie de Pleumeur-Bodou organisent un Marché de Noël.

MARCHÉ DE NOËL


samedi 2 et le Dimanche 3 Décembre 

de 14 h à 18 h  

Place des Droits de l’Homme au Bourg de Pleumeur

 

avec le concours de l’Amicale laïque du Bourg et  l’APPB

 

  • Nombreuses activités gratuites pour les enfants : promenades en poney (uniquement le samedi) , ateliers dessin , bricolage, décorations de Noël , maquillage , cuir …, contes de Noël,
  • Concours de dessins et remise des prix,
  • Chorale des enfants de Radomisol le samedi  à 17 h 30 salle Pablo Neruda,
  • Atelier “déco florale” pour adultes,
  • Exposition-vente d’art et d’artisanat,
  • Ventes de produits du terroir,
  • Buvette, boissons chaudes , crêpes.
  • Concert dans l’église de Pleumeur le samedi 2 décembre à 20 h 30 avec les chorales Salle de Bain et Les Voix d’Elles (entrée gratuite).

 

ACCUEIL

 ♣

Rames trouvées

Bonjour à tous,

Samedi matin nous avons trouvé cette paire de rames au port de St SAUVEUR .

Prière de la réclamer auprès de l’APPB dont vous trouverez toutes les informations en cliquant sur le lien ci dessous

http://www.lesplaisanciersdenezveur.fr/appb/

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Compte-rendu APSIG

Compte rendu de la réunion Mairie/APSIG* du 17/10/2017

*Association pour la sauvegarde de l’île-Grande

Présents : Pierre TERRIEN, Christelle BROUDIC, Bertrand L’HOTELLIER, Alain MARQUET et Claudine FERNANDEZ pour la Mairie – Aimé LESCOP, Claudine ECHEVERRIA, Jean Pierre DESHAYE, Jean Marie CHAPUT, François LUCE pour l’Association.

 

Points abordés et réponses apportées

Base Nautique

Le commencement des travaux est acté en conseil du 12 octobre, et ce malgré les recours. Les travaux se dérouleront suivant le projet initial budgété,  la fin des travaux est prévue pour la saison 2019. Pas de date fixée par le tribunal administratif.

(Remarque APSIG : le choix qui est fait commencer les travaux malgré le risque présenté par la procédure tient au montage financier dont la stabilité ne serait probablement pas acquise dans le temps). Un soutien financier à l’Association est envisagé puisqu’il s’agit d’un bâtiment communal, avec très probablement le soutien de LTC (Lannion Trégor Communauté) qui intervient dans le schéma de développement touristique des bases nautiques de la communauté.

 

Épicerie Ile-Grande

C’est une affaire privée, mais chacun reconnaît l’intérêt de cette activité sur Ile-Grande. Le litige porte sur des travaux effectués avant signature chez le notaire, travaux mal renseignés et pas évalués financièrement par le notaire. Finalement le litige porte sur le prix final de l’opération. (Remarque APSIG: on peut rester optimiste dans cette affaire, car il est probable que le jugement tout en statuant sur cette question des travaux et de leur règlement total ou partiel, ne remette pas en cause la vente elle même). La commune a obtenu une subvention de LTC allouée au futur propriétaire, suivant la réalisation de la vente, en présentant Ile-Grande comme un bourg excentré.

 

Réunion de quartier

La Mairie y est tout à fait favorable, et demande à l’APSIG d’organiser cette réunion. Il nous reste à décider de la période et de la date pour 2018, et naturellement des modalités de déroulement de cette réunion. (probablement en avril).

Nous aurons ici l’occasion de nous exprimer directement sur les questions qui nous importent concernant l’Ile.

 

Exposition temporaire

Les panneaux qui ont supporté cette exposition de photos vont être retirés, il s’agit bien d’une exposition temporaire qui n’a pas vocation à perdurer. (Remarque APSIG : nous avons posé cette question car malgré l’attrait et l’intérêt de cette exposition, ces panneaux installés au « Prat » ou devant la LPO on tendance à masquer le décor naturel de l’Ile, décor au demeurant grandiose !

 

Projet de « voie douce »

Notre association, propose de travailler sur le projet d’équipement d’une « voie douce », sorte de voie mixte permettant de relier Ile Grande au « continent » soit à pied, soit en vélo. Ce projet intéresse la Mairie, qui imagine également, à terme, une extension vers le bourg. (Remarque APSIG : ce type de projet est complexe de par la variété des interlocuteurs  concernés,  et  de  toute  évidence,  il  va  nous  falloir  dépenser  pas  mal d’énergie pour rallier tout le monde).

L’association s’est déjà organisée pour travailler sérieusement le sujet et nous avons effectué des premiers repérages. Les institutions, département, région, LTC et communes concernées seront approchées à terme, une fois le projet pré-défini.

 

Parking d’été

L’association propose de réfléchir à la mise en place d‘un « parking d’été » avant le pont d’Ile Grande, et ce pour réduire la circulation durant les mois d’affluence. Notre souhait est d’offrir une alternative cohérente au transport dans l’Ile et faire découvrir le lieu avec les moyens de déplacement les moins agressifs possibles.  La  Mairie approuve cette démarche qui sera conduite avec le soutien de TREBEURDEN.

 

Gestion des pancartes et publicités sauvages

Très  délicat  pour  la  Mairie  de  réguler  l’ensemble  de  ces  publicités  sauvages  ou excessives. (Nous parlons ici de publicités d’entreprises privées posées sur des équipements privés ou collectifs, publicités qui dénaturent notre village, et qui envahissent l’espace visuel).

L’association devra probablement communiquer en ce sens avec ses moyens propres pour inciter les particuliers à supprimer les pancartes posées chez eux. Pour ce qui est des panneaux sur équipements collectifs, il nous appartiendra d’alerter la commune.

 

Finition des murs de clôture

C’est  une  obligation,  incluse  dans  le  permis  de  construire,  ou  dans  l’autorisation  de travaux. Toutefois, pas toujours respectée. La Mairie nous indique qu’il existe un service de LTC qui contrôle ces finitions qui sont, rappelons le, obligatoires entre voisins, comme sur l’espace communal. L’Association réfléchit à la méthode permettant de faire remonter sur LTC un état des lieux.

 

Camping-cars

Débat ancien et complexe, la Mairie nous indique qu’elle a étendu les périodes d’ouverture du camping municipal, ce qui va dans le bon sens. L’Association propose de réfléchir à l’usage de moyens de diffusion sur tous supports (Tablettes, smartphones, ordinateurs etc…) pour distribuer une information automatique aux visiteurs.

 

Enfouissement des réseaux

Sur Ile-Grande, il n’est programmé que l’enfouissement de la fin de la rue du Port vers St Sauveur.

 

Station d’épuration

Pour la station d’Ile-Grande, les travaux doivent «en théorie» débuter en 2018. Il est question d’une rénovation de la station pour une capacité de 3000 habitants. (Remarque APSIG : il convient d’être particulièrement vigilants quand aux développement inconsidérés de logements sur l’Ile, par le simple fait qu’il n’est pas actuellement possible d’offrir un assainissement de qualité pour un population plus importante. Pour réduire le risque de destruction en cas de tempête, il est envisagé un renforcement du trait de côte sur 60 mètres environ. (Note : le quartier de Penvern serait rattaché à la station d’épuration de TREBEURDEN…).

 

Conclusion : Cette réunion avec la Mairie s’est particulièrement bien déroulée et nous conforte  dans  une  approche  constructive.   Reste  à  mettre  en  place  une  méthodologie interne de travail et d’action au bénéfice de notre environnement.

 Lien vers le site de l’association pour la sauvegarde de l’Île Grande : http://apsig22.free.fr/

 

ACCUEIL

 

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Une nuit à l’île-Grande

Une fois passé le pont, l’île-Grande nous ouvre son écrin de souvenirs sous le regard de Thierry COMPAIN qui entre depuis trente années dans l’intimité des îliens.

 

Sur France 3 Bretagne

Lundi 30 octobre 2017 à 23 h 40

Marcel Brient, un collectionneur à l’œuvre

Thierry Compain consacre à Marcel Brient un 17ème documentaire sur son île de prédilection.

Originaire de l’île-grande, Marcel BRIENT devient, en 50 ans, un des plus grands collectionneurs français d’art contemporain et le plus grand collectionneur de design au monde.

Dimanche, on ira au bal (1999)

Quatre île-grandaises nous content leurs rêves de jeunes filles, les vies difficiles, l’amour, les danses, les enfants, des maris disparus.

Aujourd’hui, les enfants sont partis et l’hiver est long. Mais… dimanche, elles vont au bal !

Le village au cimetière

Avant la Toussaint, les habitants de l’île nettoient, fleurissent, parlent d’hier et d’aujourd’hui et se recueillent.

“Moi je trouve qu’on ne doit pas avoir peur des morts hein… Davantage des vivants certainement” dit Dédée.

 

 

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣