Sable coquillier

001Rassemblement le samedi 26 septembre 2015 à 10 heures

à l’initiative de

“Eau & Rivières de Bretagne” et “Pleumeur-Bodou Nature”

Dans le cadre de l’affaire du sable coquillier, le décret ministériel, donnant le permis minier d’extraction à la CAN, est paru au J.O. le 14 septembre 2015, “Eaux et rivières de Bretagne” et Pleumeur-Bodou Nature” souhaitent (en collaboration avec les diverses communes et élus qui se sont officiellement opposés à cette extraction), tenir des regroupements sur le parvis des mairies concernées dès le samedi 26 septembre 2015 à 10h00.

Les administrés et concitoyens seront invités à entendre une déclaration réitérée d’opposition à ce qui était un projet ; l’occasion sera également saisie pour leur expliquer les conséquences incontournables qui vont suivre et se préparer à tous les niveaux.

C’est naturellement une démarche totalement transparente, pacifique et apolitique ; cette action ne  durera pas plus de 30 à 45 mn. La symbolique de la concertation, de l’économie locale et de défense de l’environnement prime sur toute autre considération.

La presse et les autorités afférentes (sous-préfecture) ont été informées afin que les choses en toute légalité et transparence.

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Conférence Cross Corsen

Conférence sur le CROSS CORSEN
Samedi 12 septembre à 10 heures
Salle du C.C.A.S. de TREBEURDEN

Organisateurs : l’Association Trébeurdinaise des Pêcheurs Plaisanciers et la S.N.S.M.
en partenariat avec le C.C.A.S.

Entrée libre et gratuite

Tableau cross corsenConférencier : Mr BATAIL
Chef du Service Opérations du Cross Corsen

Bâtiment

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Peuple des dunes

bandeau

 

 

 

Mes chers amis,                                                                          ParisMatch--2472c

Nous avons rencontré le ministre Macron en Février et en Avril dernier à Bercy : il est favorable à ce projet comme on pouvait s’y attendre. Il compte apporter des garanties comme par exemple :

  • – le volume : au lieu des 400 000 m3 prévus initialement, il s’agirait de prélever annuellement 50 000 m3 la 1ère année, 100 000 la seconde, 150000 la 3 ème et 250 000 m3 ensuite. Quels que soient les volumes extraits, les conséquences seront exorbitantes et irréversibles
  • – pas de prélèvements de mai à septembre pendant la saison touristique ; cela est inutile puisque le repos biologique du poisson se situe de février à Avril
  • –  limiter le périmètre d’exploitation à 1.5 km2 par rotation de  5 ans dans le périmètre de 5 km2
  • –  mise en place d’un comité de suivi. Ceci est aussi un leurre car l’administration qui a donné un avis favorable à ce projet sera membre du comité de suivi. Comment croire que cette même administration qui a amené le ministre à prendre une décision favorable pourrait alerter le ministre en lui demandant de tout arrêter parce qu’elle s’est trompée !
  • –  Établissement d’un état initial et d’une étude socio-économique avant tout commencement de travaux ce que nous réclamons depuis le début de ce dossier. Si le protocole recommandé par l’ifremer est appliqué, il faut 2 à 3 ans d’observations !
  • –   “Obligation” pour la CAN de commencer les études sur la dune située à 40 km des côtes et de rendre les études à Macron dans deux ans.

Tout ceci, est destiné à “habiller” la décision favorable du ministre : nous refusons toute extraction dans la baie de Lannion et c’est pourquoi, nous avons claqué la porte du ministère le 14 avril dernier, ce qui n’a pas eu l’heur de plaire au ministre. Si par malheur, ce bateau venait sur le site, aucune autorité (préfet, ministre) ne le stopperait !

Nous avons pu faire intervenir l’agence des aires marines protégées pour apporter son expertise, ce que nous refusait Macron et son administration.

Le 08 juin dernier, M. Macron, lors de sa visite à Lannion, a annoncé qu’il signerait le décret ministériel pour fin juin ; à ce jour, il n’a pas signé.

En Janvier 2013, nous avions constitué avocats pour commencer à constituer les dossiers à déposer devant la justice administrative. En mai 2015, Lannion Trégor Communauté a choisi le même cabinet d’avocats. Nous travaillons activement ensemble pour déposer les dossiers devant la justice administrative.

La première requête sera relative au décret ministériel -que le ministre aura signé- qui sera déférée devant le Conseil d’Etat ; puis le préfet signera l’arrêté d’ouverture des travaux que nous déférerons devant le Tribunal administratif de Rennes accompagné d’un référé-suspension

Le 24 janvier dernier, 7 000 personnes sont venues nous soutenir lors de la manifestation que nous avons organisée à Lannion. Macron s’en fout ! Nous sommes soutenus par les citoyens, de nombreux élus et parlementaires costarmoricains et finistériens, les associations de protection de l’environnement, les professionnels de la mer, les responsables économiques : cette autorisation serait un déni de démocratie.

Le film de Denis Délestrac, “le sable, enquête sur une disparition” sera rediffusé le mardi 1er septembre sur Arté à 20 h 55.

En mai 2012, nous avons reçu Denis Délestrac pendant 2 jours ; à la fin du film, il évoque le projet d’extraction en baie de Lannion.

Denis Délestrac a été notre invité lors de notre table ronde en juillet 2014 à Trébeurden ; il a présenté son film après sa projection.

Tous sur Arte le 1er septembre 2015

Restons mobilisés !

Alain Bidal

Président du Collectif Le Peuple des Dunes enTrégor Maison des associations

22560 Trébeurden    Tél.: 02.96.23.67.60     06.32.21.76.03

peupledesdunesentregor.com

peupledesdunesentregor@gmail.com

www.facebook.com/peupledesdunesentregor

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

ORFNI

Dimanche 9 août 2015 logo Orfni

Première course d’Objets Roulants Flottants Non Identifiés (ORFNI)
Organisée par le Comité d’Animation de KEralies (CAKE)

avec le soutien de l’APPB, de la BNIG et de la SNSM

001 BNIG logo

Entre le PORT DE LANDRELLEC et L’ILE-GRANDE-PORS GELEN (1 400 m)

Parcours

A partir de 14 heuresPort de Landrellec

Des embarcations (sans voile ni moteur) capables de rouler sur bitume et sable aptes bien sûr à flotter (et insubmersibles) prendront successivement la mer (toutes les 2 ou 3 minutes) au Port de Landrellec pour rejoindre Pors Gelen.

4-debarquement-dofni-saint-martin-de-brehal images (2)
11701062_695461940597430_6978852231402853269_n images (1)

Les quatre à six membres d’équipage par embarcation auront à respecter de drastiques consignes concernant le matériel, les équipements de sécurité et le respect de l’environnement.

11822327_702608143216143_2328330352074076845_n

Trois bateaux d’assistance, deux zodiacs de la Base Nautique et la SNSM seront présents pour protéger les bateaux au mouillage et les participants.

Pors Gelen

Les premières arrivées sont prévues à partir de 15 heures.

C’est sur le podium de Pors Gelen que des récompenses seront remises aux participants  à 17 h 30 : meilleur équipage, meilleure embarcation, challenge ORFNI (meilleur ensemble des deux)…

Quant aux festivités… rien n’est laissé au hasard !

A Landrellec comme à Pors Gelen, il y aura merguez, chipolatas, galettes saucisses et sandwiches !

Buvette, stands, tour d’escalade, structure gonflable, animations musicales, repas… et des surprises !

Excellente journée à tous. Venez nombreux !

 

 

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Fête de la mer de l’île-Grande

001DEMAIN, DIMANCHE 26 JUILLET 2015,

LA FÊTE DE LA MER DE L’ÎLE-GRANDE VOUS ATTEND

AU PORT DE SAINT SAUVEUR

affiche 2015

Fête de la mer, Ile Grande, Pleumeur Bodou

 

Messe en plein air à 11 h
Déjeuner à 12 h 30
Dîner à 19 h
(achat des tickets-repas sur le stand : crevettes, saucisses ou sardines et frites)

 

 

Ambiance assurée par

aïtale groupe
Aïta Rock Celtik

 

Meskajou

 

le groupe folklorique trébeurdinais
Meskajou

 

chanteur

Sous le vent des îles
Chants de marins de nos amis île-Grandais

 

 

kalffale groupe Kalffa
une louche de Celte dans un bol de rock bien chaud !

 

 

De nombreux stands

Démonstration de vannerie par les vanniers de Gwialenn ar Vro de Saint-Thégonnec

Matelotage : notre ami Gilbert vous enseigne les différentes sortes de nœuds marins

Sculpture sur pierre : Jean Yves  réalise sur place la rénovation d un buste et vous aide à utiliser les outils des tailleurs de pierre.

Vente de vêtements de mer par la SNSM  au profit de cette association si utiles aux gens de mer

Armori Breizh présente sacs et équipements pour vous accompagner dans vos loisirs nautiques

Exposition-vente d’œuvres d’artistes de Pleumeur-Bodou par “La croisée des arts”

La tour d’escalade installée sur le terre-plein face a la mer est animée par Thierry

La pêche à la ligne et ses nombreux lots pour nos pêcheurs en herbe

Des sorties en mer au port de Saint-Sauveur (suivant les conditions météo)

Crêperie bar et repas sont a votre disposition sur le site

Excellente journée !

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Lac de Guerlédan

Dès le début du mois de mars 2015, a commencé l’assèchement du Lac de Guerlédan .

Entre mai et septembre/octobre EDF effectue des travaux sur des parties habituellement immergées du barrage hydroélectrique : réfection de ses murs, rénovation et modernisation de deux vannes, de leur système de manœuvre et des conduits. (En 1985, lors du précédent vidage, les évacuateurs de crue du Blavet avaient déjà été redimensionnés).

barrage1cours blavet vallée

 

 

 

 

 

La formation du Lac artificiel de Guerlédan est due à la construction de ce barrage sur le fleuve Blavet en 1930. Le lac (dont le nom “Gouer ledan” signifie « le ruisselet large »), matérialise la limite entre le Morbihan et les Côtes-d’Armor. La Vallée du Blavet a été inondée sur 13 Km de long, couvrant une surface de 300 ha. (Profondeur 45 m, volume de 55 millions de mètres cubes).

cours blavetP1110595

Le barrage a coupé le trafic fluvial sur le canal de Nantes à Brest qui empruntait le cours du Blavet (17 écluses du canal furent noyées sous les eaux du lac).

route mène écluse

Le visiteur découvre un paysage lunaire et son patrimoine englouti (moulin, fermes, maisons d’éclusiers, écluses, bars, carrières d’ardoises… bateau, arbres fossilisés et sol craquelé).

Pour un défilement automatique du diaporama, cliquez sur “show slideshow”

Cette vidange du Lac n’est pas sans poser de nombreux problèmes. Aussi, plusieurs commissions ont identifié toutes les problématiques tant en qualité de l’eau, en eau potable, en gestion de la ressource piscicole, en flux de touristes et en impacts positifs ou négatifs sur les activités liées au tourisme.

À partir de novembre 2015, les vannes seront fermées et la vallée de Guerlédan sera à nouveau submergée par les eaux (achèvement du remplissage en 2016).

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens ci-dessous :

Accès au Lac de Guerlédan pendant son assec

Le patrimoine englouti du Lac de Guerlédan

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Le Bel Espoir

Pors Gelen a vu accoster, pour la journée du jeudi 25, la superbe goélette trois mâts “Le Bel Espoir”… 29 mètres ; 2,80 m de tirant d’eau !

quai gauche pors gelen

Le voilier embarque chaque année des centaines de jeunes adultes en galère… drogue, alcool, délinquance : “chacun avec son passé en bandoulière, en espérant trouver là le chemin d’une vie plus simple”.

Père JaouenCelui qui est à l’origine de cette extraordinaire initiative est “le Père Jaouen” (finistérien né en 1920) qui entre chez les Jésuites et est ordonné prêtre en 1951. Avec un autre jésuite, il organise, à partir de 1954, des sorties pour les jeunes placés en maison de rééducation.

Il devient aumônier de la prison de Fresnes dans les années soixante et crée, à Paris, le “Foyer des Épinettes” qui accueille et vient en aide à ceux qui sortent de prison. Il est déjà convaincu qu’ “il ne faut pas étiqueter les gens mais brasser la diversité, pour le plus grand bien de chacun”.

L’année 1999 voit s’ouvrir les portes du chantier naval de l’AJD (Association Amis de Jeudi-dimanche) à l’Aber Wrac’h, destiné à la réinsertion des jeunes par les métiers de la mer.

Un premier Bel-Espoir, puis un plus grand, le “Bel Espoir II” emmène naviguer les délinquants, enrôle en équipage des appelés du Service Militaire et invite qui veut à son bord. Le Rara-Avis vient agrandir la flotte.

CZ9A0277 2DSCN2877

Le père Jaouen a aujourd’hui 95 ans. Mais quand on lui pose la question de l’après Jaouen il répond  « Ils se démerderont… Ce ne sera plus mon problème »… C’est un pragmatique !

4 3
 Le Bel Espoir repart de Pors Gelen

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Division 240

001La nouvelle division 240 est entrée en application le 01 mai 2015.

Ces règles de sécurité s’appliquent à la navigation de plaisance en mer sur des embarcations de longueur inférieure ou égale à 24 m.

Il est indispensable de mettre en évidence quelques dispositions

Dispositif lumineux : Basique/Côtier/Semi-Hauturier/HauturierUne lampe torche étancheou un dispositif lumineux individuel assujetti à chaque gilet ou brassière : flash automatique fixé ou clipséCyalume fluo étanche (voir photo ci-après) relié, par exemple, avec une garcette . Petite lampe torche reliée, par exemple, avec une garcettecyalume1

 

exemple : contrôle d’un navire ayant une lampe torche étanche en état de marche (si elle ne fonctionne pas les contrôleurs vont demander la présentation des gilets ou brassières équipés du dispositif lumineux conformes à la zone de navigation (pour 3 personnes embarquées, 3 gilets ou brassières doivent être équipés) – Si cette unique lampe torche fonctionne le dispositif lumineux sur les gilets et brassières ne sera pas demandé (correspondant au nombre de personnes embarquées) – En revanche, les affaires maritimes conseillent vivement d’équiper les gilets et brassières (pas de PV si la lampe torche fonctionne !)

Dispositif de repérage et d’assistance : Côtier/Semi-Hauturier/Hauturier
– Ne pas confondre avec le dispositif lumineux – Le dispositif de repérage et d’assistance s’ajoute .
exemple : bouée fer à cheval avec son dispositif lumineux automatique relié avec une garcette ou un bout en nylon (lampe s’allume par retournement)
À noter : Ne sera pas demandé par les contrôleurs si chaque membre d’équipage est porteur de son gilet ou brassière équipé du dispositif lumineux / A défaut, le dispositif de repérage et d’assistance devra être présent à bord et paré à être utilisé (éclairage fonctionnel par retournement lampe étanche /bouée fer à cheval reliée)

Dispositif lumineux pour la recherche et le repérage de nuit : Semi-Hauturier/Hauturier
Il s’agit d’un projecteur fixe ou mobile (en sus des dispositifs ci-dessus)

 

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

 

 

moteur perdu

moteur Honda oubliéVendredi 16, au port de Saint Sauveur (vers 15 h, après avoir mis son bateau à l’eau) Pierre Z. a oublié son moteur honda 2CV 4 temps en haut de la petite cale (près des plates).

Nous remercions celui qui l’a trouvé de bien vouloir téléphoner à un des deux numéros ci-dessous :

Tél. : 06.20.15.37.09
ou Yannick HAMON : 06.84.19.69.96

 

001                    logo blason

 

 

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣ 

Quelques oiseaux de nos côtes

Le fou de bassan – Une envergure d’ 1,70 m fait de lui le plus grand des oiseaux de mer d’Europe. Son plumage est d’un blanc éclatant, sa tête et son cou sont jaune pâle. Il pique sur les bancs de poissons qu il capture en nageant (jusqu’à plus de 5 m de profondeur). Fou_de_Bassan _-_ c_Andreas_Trepte_800

Taille: 70/90 cm
Envergure: 165 à 185 cm
Longévité: plus de 20 ans
Observation: du printemps à l automne

La sterne pierregarin – Grise sur le dos et les ailes, son plumage est blanc sur le cou, la nuque, le ventre et la queue. Son bec rouge incurvé se termine par une pointe noire ; ses pattes sont rouges également.
sterne pierregarin

Taille: 40 cm
longévité: 25 ans environ
Observation : d’avril à septembre

 

Le guillemot de Troïl – Il arbore un plumage très foncé, presque noir sur la tête, le dos et les ailes, mais le dessous du est corps blanc ! Le bec est long, foncé et pointu, la queue courte et arrondie (morphologie très adaptée au milieu marin).

guillemot de TroilTaille: 40 à 70 cm
Longévité: 30 ans
Observation: toute l’année

Le goéland argenté, au corps massif. Les jeunes oiseaux, nés dans l’année, sont bruns tachetés et s’éclaircissent en vieillissant.  A partir de la 4e année, le plumage est blanc et gris, l’œil jaune, et le bec jaune à tache rouge. Son régime alimentaire est très varié :  Poissons, crustacés, insectes, végétaux, graines, détritus, petits oiseaux.

4458l-goeland-argente-larus-argentatus

Taille: 55 cm de 65
Envergure: 1,40 m
Longévité: plus de 30 ans
d’observation: toute l année

Le cormoran huppé  – Au printemps, il porte une petite huppe sur le devant ; l’ensemble du plumage est noir avec des reflets vert-bouteille, le bec est jaune noirâtre et les pattes noires. C’est un excellent plongeur.

le cormoran hupé 
Taille: 70 à 90 cm
Longévité: jusqu’à 18 ans
Observation: toute l’année

 

Le macareux moine Son bec bariolé et ses yeux cerclés de rouge sont remarquables. Selon la période, son ​​plumage passe du noir au gris foncé, le ventre du blanc au gris, les pattes palmées de l’orange, au jaune pâle ! Il s’accouple en mer et creuse un terrier pour nicher 4627l-macareux-moine-fratercula-arctica.

Taille: 25 à 40 cm
Longévité: 20 ans environ
Observation: printemps, été

 

Le pluvier argenté est migrateur dont le plumage contrasté se modifie selon la saison. Il fréquente vasières et marais dans lesquels  il se nourrit à marée basse.
pluvier-argente

Taille: 25 à 40 cm
Longévité: 10 à 14 ans environ
Observation: août à mai

 

L’huîtrier pie – Il utilise son bec (rougeâtre), long et rectiligne, pour casser et ouvrir crustacés et mollusques et trouver des vers de terre. Il est aisément reconnaissable : tête et dos noir, queue et ailes blanches bordées de noir et ventre blanc.

l huitrier pie
Taille: 40 à 70 cm
Longévité: 40 ans environ
Observation: Toute l’année

L’aigrette – Toute blanche, au long cou et au bec noir allongé, elle est perchée sur de hautes pattes aux doigts jaunes. En période nuptiale, elle porte deux longues plumes sur la nuque.
Taille: 55 à 65 cm l aigrette
Longévité: 20 ans environ
Observation: Toute l’année

 

 

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣