FESTIVAL DU FILM ET DE L’IMAGE

3ème FESTIVAL du FILM et de L’IMAGE

des MONDES SOUS-MARINS

“Embarque à treb”

 du 25 au 28 octobre 2018

au Sémaphore à TRÉBEURDEN

PROGRAMME DU FESTIVAL

Jeudi 25 octobre 2018Programme jeune public

Pass journée : GRATUIT

Après-midi  au Sémaphore : Mammifères marins

14 h Chants de marins
14 h 45 Film “La danse des Baleines” (1)
16 h Spectacle Bernard ABEILLE “Baleines et contrebasse”
17 h 30 “Les dauphins, mammifères marins” (1)
18 h Les Plasticos
20 h 30 Sonic Sea (La problématique de l’influence des sons sur la faune aquatique)
  (1) Débat avec Michel HIGNETTE et Olivier ADAM

Vendredi 26 octobre 2018

Sémaphore et salon

PASS JOURNÉE : 5 €

14 h à 18 h Films en concours et hors-concours (en continu)
14 h à 19 h Salon professionnel et associatif – Expositions marché alimentaire maritime

Samedi 27 octobre 2018

Sémaphore et salon

PASS JOURNÉE 5 €

14 h à 15 h Films en concours et hors concours
15 h à 16 h Conférence Yvan BOURGNON avec le film “Sea Cleaner” – Maquette “bateau nettoyeur des mers”
16 h à 18 h Films en concours et hors concours
18 h à 19 h Remise des prix et trophées
  Sémaphore
20 h 30 Conférence Aline TRIBOLLET (chercheuse à l’IRD) – “Les récifs coralliens, enjeux majeurs” : conférence illustrée d’extraits de 3 films de l’IRD)

Salle de conférence : Conférences Armor Sciences sur

PASS GRATUIT

10 h “Ce que la recherche permet réellement de savoir sur l’évolution des ressources halieutiques”. Intervenant : Alain LAUREC
11 h “De l’assiette à la pharmacologie : un océan de ressources”. Intervenant : Nadia AMEZIANE
14 h “Les aires maritimes protégées”. Intervenant : Olivier  LAROUSSINIE
16 h “Le lançon, le sable, le bar et le fou de bassan ou le fonctionnement du réseau trophique des dunes sous-marines”. Intervenant : Eric FEUNTEN
17 h “La mer au service des 7 îles”. Intervenant : Pascal PROVOST
10 h à 19 h Salon professionnel et associatif – Expositions, marché alimentaire maritime

Dimanche 28 octobre 2018

 

Salle de conférence

PASS GRATUIT

10 h 30 Conférence Aline TRIBOLLET, chercheuse à l’IRD “Les récifs coralliens face à la biodiversité”
  Sémaphore et salon – PASS JOURNÉE 5 €
14h à 18h30 Cinéma non-stop Films sur les récifs coralliens et les menaces qui pèsent sur leur devenir.
19 h Clôture du Festival
10 h à 19 h Salon professionnel et associatif – Exposition marché alimentaire maritime

Salle du Sémaphore, samedi 27 octobre à 18 h

Remise du trophée 2018 (L’Ormeau d’or)

Durant le Festival, petite restauration, crêpes, dégustation d’huîtres, buvette

 

Dans le cadre du salon,

Concours Jeunesse du vendredi 26 au dimanche 28, de 14 h à 17 h

sur le thème “Je construis mon court-métrage sous-marin

Stand animé par Alain LESTIME sur une idée de TREGOR-CINEMA et du CAP -TREBEURDEN

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

La DDTM communique

Afin de garantir le bon état écologique et une meilleure valorisation économique et sociale de la mer et du littoral, une stratégie nationale a été adoptée en février 2017.

 

Pour chacune des 4 façades maritimes en métropole, un document de planification (le document stratégique de façade) doit préciser les conditions de mise en œuvre de la stratégie nationale en tenant compte des spécificités locales.

 

Ce document est élaboré par l’État, en concertation avec les acteurs maritimes et littoraux et fait également l’objet d’une concertation préalable du public.

 

Cette concertation concerne la vision d’avenir proposée pour chacune des 4 façades maritimes et se déroule du 26 janvier au 26 mars 2018.

La contribution du public est possible de 2 façons:
– contribution en ligne sur le site: https://www.merlittoral2030.gouv.fr/
– participation aux ateliers citoyens organisés en régions

Pour le département des Côtes-d’Armor, un atelier est organisé le 13 mars 2018 à Saint-Brieuc. Les inscriptions sont ouvertes sur le site https://www.merlittoral2030.gouv.fr/ et vous trouverez ci-dessus une affiche annonçant cet atelier.

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Réunion information Peuple des dunes

L’association Longitude 181, membre du collectif “Le Peuple des Dunes en Trégor“,

 

organise une Réunion d’information au

 

Pôle Phoenix à Pleumeur-Bodou

le 13 mai prochain

 

Voici le programme :

15 h à 16 h Intervention de François SARANO sur le programme “Cachalots”
   Questions/Réponses jusqu’à 16 h 30

 

16 h 30

à

17 h 30 

 Intervention de Patrice et échange avec le public présent, les clubs ambassadeurs et les adhérents L181 :

  • Qu’attendez-vous d’organisations telles que L181 pour la protection de l’environnement ?
  • Qu’attendez-vous plus particulièrement de L181 dans la protection des mers et des océans ?
  • Comment adhérents et organisations peuvent s’aider mutuellement ?

 

 17 h 30

à

18 h 30

Intervention d’Alain BIDAL sur le problème de l’exploitation des sables dans la baie de Lannion.

Jean-François OMNES présentera son film réalisé dans la Baie de Lannion pour montrer toute la richesse de la bio-diversité ignorée lors de l’enquête publique.

   Questions/Réponses jusqu’à 19 h

 

 19 h à

20 h

 Buffet

 

 

 20 h à

20 h 45

 Projection du film « 20000 lieues sous les mers » 
 

  A partir de

20 h 45

 

Débat sur les thèmes abordés par le film.

 Longitude 181 est une association française de type loi de 1901, fondée en 2002 par François Sarano et Vincent Ohl. L’objectif de cette association est de promouvoir la découverte de la nature, des hommes et de leurs traditions, des richesses de la planète, durablement et équitablement. Pour faire passer son message, Longitude 181 organise des conférences et des manifestations qui s’appuient sur ses expéditions à travers le monde et sur son expertise.

 

ACCUEIL

  ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣

Histoire des 7 îles

Conférence 21 avril 2017

Palais des congrès de Perros-Guirec 18h00

 

L’histoire de l’archipel des Sept-Iles est d’une extrême diversité.

Après la sépulture préhistorique sur l’île Bono, nous faisons un bond formidable dans le temps et assistons, au 15ème siècle, à l’installation des moines cordeliers sur l’île aux Moines. Ils n’y restèrent pas longtemps et furent remplacés par les contrebandiers et corsaires Anglo-Normands qui hantèrent ces lieux.

Au 18ème siècle, la construction d’un fort et l’installation de soldats invalides stoppèrent tous les trafics. La présence militaire ne cessa qu’à la fin du 19ème siècle tandis que depuis 1835, un phare éclairait les alentours de l’archipel. Au 20ème siècle, différents gardiens de phare se succédèrent et les îles furent soustraites de la chasse par arrêté du Préfet des « Côtes-du-Nord » en 1912 suite à l’interpellation de l’association LPO créée six mois plus tôt. L’État français afferma (loua) les îles désaffectée par les armées et c’est en 1976 que le statut de réserve naturelle vit le jour.

 

 

Cette conférence est organisée par la réserve naturelle Nationale des Sept-Iles (LPO) en collaboration avec l’association 7-îles 2000 et la ville de Perros-Guirec.

Elle est l’occasion de rendre hommage à Monsieur Joseph SALEMBIER, auteur en 1995 de l’ouvrage “Sept-Iles, Sept époques”.

Conférenciers : Annie BLANC de la commission histoire de 7-îles 2000 et Pascal PROVOST, conservateur de la Réserve Naturelle.

rejoignez la page web ici : LPO Ile Grande

 

ACCUEIL

  ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣ ♣♣

Conférence Cross Corsen

Conférence sur le CROSS CORSEN
Samedi 12 septembre à 10 heures
Salle du C.C.A.S. de TREBEURDEN

Organisateurs : l’Association Trébeurdinaise des Pêcheurs Plaisanciers et la S.N.S.M.
en partenariat avec le C.C.A.S.

Entrée libre et gratuite

Tableau cross corsenConférencier : Mr BATAIL
Chef du Service Opérations du Cross Corsen

Bâtiment

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Conférence gratuite “liaisons radiomaritimes”

Le conférencier Michel GUILLOU, Historien des Télécommunications, nous présentera,
le 18 avril prochain,
l’évolution d’un siècle de liaisons radio-maritimes.

Grâce à ses qualités de pédagogue et son aptitude à se mettre à la portée des auditeurs,
il saura passionner son auditoire.

ENTRÉE GRATUITEaffiche 18 avril 2015

“Dès la découverte de la radio, les grands navires comme les paquebots sur la route de l’Atlantique Nord s’équipèrent de stations radiotélégraphiques (morse) afin de satisfaire une clientèle d’hommes d’affaires intéressés pour recevoir les cours de bourse et les dépêches de la presse.
Ensuite avec la découverte des ondes courtes, les liaisons devinrent de plus en plus lointaines et permirent aux navires de joindre la France depuis n’importe quel point du globe.
Dans les années 1970-1980, le radiomaritime allait connaître ses heures de gloire et sa médiatisation avec les grandes courses à la voile – on se souvient de cette voix nasillarde (avec la BLU) de la grande station St Lys radio.
Mais dès lors un concurrent très sérieux pointait, il s’agissait des liaisons par satellites avec les navires et de la mise en place de l’organisation Inmarsat.
En l’espace de 25 ans ce nouveau mode de communication allait balayer le radiomaritime traditionnel – la station bretonne du Conquet, l’une des dernière, fermait définitivement le 28 février 2000. Les fermetures affecteront également presque toutes les stations côtières du monde.
A part la VHF, la plupart des communications des navires avec la terre sont maintenant assurées par les satellites. D’autant que les terminaux de communications se démocratisent de plus en plus au niveau du plaisancier.
La mise en place du SMDSM en 1999, avec ses alarmes automatiques (ASN) n’est pas non plus étrangère à ce passage par l’espace. Un changement radical d’approche de la liaison entre les navires et la terre.
La froideur de la technique gagnait sur la chaleur humaine de la radio entrainant la disparition – parfois la transformation – du métier d’officier radio sur les navires ; et tout cela en un siècle.”

 ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣ 

CONFÉRENCE

Transmettre des alertes de détresse, recevoir des informations de sécurité ou effectuer un simple appel téléphonique depuis un navire vers un correspondant à terre… c’est désormais possible grâce au SMDSM.conference-jc-cornillou

 

Le Système Mondial de Détresse et de Sécurité en Mer (SMDSM 1999) utilise des moyens de télécommunication afin qu’à tout moment un navire soit capable de rentrer rapidement en contact avec les centres de coordination de sauvetage en mer (qui orchestrent les opérations de recherche et de sauvetage).

 

Jean-Charles CORNILLOU animera la conférence sur l’évolution des moyens de communication pour la sécurité en mer et la mondialisation du système SMDSM

 

vendredi 28 novembre à 18h30
Auditorium de la CITÉ DES TÉLÉCOMS
Durée : 1h30
Entrée libre (nombre de places limité)

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣