Bal à l’Ile-Grande

Cette année lALIG (Amicale Laïque de l’Ile-Grande )

organisatrice de plusieurs manifestations sur l’Ile (Bal ,Carnaval , Zod Noz)

a décidé de séparer le défilé de chars du repas et du bal :

 

Samedi 9 Mars 2019 Repas et  bal se dérouleront le a la salle polyvalente de l’Ile Grande.

 

Dimanche 12 Mai 2019  – Le Grand défilé de chars traversera l’Ile-Grande.  La météo devrait être plus clémente et ainsi faciliter le bon déroulement  du carnaval.

 

Vendredi 26 Juillet 2019 – La traditionnelle Zod noz mezv mobil ( folle nuit d’ivresse en Breton ), repas de crêpes servi par l'”Enez Veur Bigouden’s Band”.

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Pêche au bar 2019

 

Pêche au bar la réglementation  2019

Un nouveau règlement a été voté le 19/12/18

concernant la réglementation de la pêche du bar

 

 

Sur la carte vous voyez deux zones :

  • la zone verte, au nord du 48ème parallèle : Du 1er janvier au 31 mars, seule la pêche en no-kill est autorisée. Du 1er avril au 31 octobre le prélèvement d’un bar par jour et par pêcheur est autorisé. Du 1er novembre au 31 décembre, seule la pêche en no-kill est autorisée
  • la zone violette, au sud du 48ème parallèle : Le prélèvement est possible dans une limite de 3 bars par jour et par pêcheur tout au long de l’année.

Le conseil européen est parvenu mi-décembre 2018 à un accord sur les quotas 2019 pour la pêche du bar, qui concerne plusieurs millions de passionnés en France. Rappelons que la maille reste à 42 cm pour les récréatifs.

Au-dessus du 48ème parallèleun no-kill est instauré pour les pêcheurs récréatifs du 1er janvier au 31 mars et du 1er novembre au 31 décembre. Il est autorisé de prélever un bar par jour et par pêcheur sur une période longue de sept mois, soit du 1er avril au 30 octobre

Au-dessous du 48ème parallèle, les récréatifs peuvent prélever trois bars par jour et par pêcheur toute l’année

Enfin, en ce qui concerne le bar septentrional ( nord ), la pêche commerciale restera interdite, à quelques exceptions près, compte tenu de l’évolution positive contenue dans les avis scientifiques. Il a été décidé que les prises autorisées augmenteraient pour passer à 5,5 tonnes/navire pour la pêche à la ligne et à l’hameçon, à 400 kg pendant deux mois pour les chalutiers, à 210 kg pour les sennes et à 1,4 tonne par an pour les filets maillants fixes.

Pour la pêche récréative, la limite de capture reste fixée à un poisson par jour, mais pendant sept mois.Il faudra donc accepter ces mesures et espérer qu’elles participeront à sauver cette espèce emblématique, aujourd’hui menacée. Il faudra aussi rapidement s’interroger sur les fortes différences dans les efforts demandés aux plaisanciers comme aux professionnels selon les zones géographiques

 

 

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Festival COURTOUJOURS

Cette année, 7 séances différentes de courts métrages  (de La Roche Derrien, en passant par Ploumilliau, Perros Guirec, Vieux Marché, LANNION ou Trédrez-Locquémeau, feront voyager chacun à sa guise à travers la sélection !

 

Plus de 80 films au programme qui vous dépayseront (fiction, animation, documentaire…) !

LANNION

SAMEDI 26 JANVIER 2019

à 19 h 30

LA GRANDE SOIRÉE

DU CARRÉ MAGIQUE

 

avec la traditionnelle pause gourmande

et, en ouverture de séance 

la diffusion du court métrage amateur

“Un court d’un soir”

  • Le mercredi 23 janvier, à 20 h, soirée en simultané, à PLOUMILLIAU et la ROCHE-DERRIEN

 

  • Le jeudi  24 janvier, à 19 h 30,  un coup de projecteur mettra en évidence le cinéma africain lors de la séance organisée au Palais des Congrès de  PERROS-GUIREC (signalons la présence d’un camion-restaurant (food truck) aux saveurs africaines ! Il est conseillé de réserver sa place ainsi que son repas auprès de l’office du tourisme 02.96.23.21.15 ou au 06 86 47 43 30/ 5euros la séance/ 11euros avec le repas).

 

  • Le dimanche 27 janvier à 10h30, on n’oublie pas les enfants qui auront le plaisir de retrouver le moustachu à la cane et au chapeau et beaucoup d’autres surprises comme un oiseau vert, un zèbre à carreaux et un loup en tutu! La séance jeunesse (à partir de 5ans) se déroulera aux Baladins de LANNION.

 

  • Le dimanche 27 janvier à 19 h, les comédiens de La Lilann improviseront autour de la sélection de courts métrages sur la scène du Café Théodore à TRÉDREZ-LOCQUÉMEAU.

Pensez à prendre d’urgence vos billets !!

 

cliquez sur Carré magique

 

ACCUEIL

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Bateau Parker a vendre

A VENDRE BATEAU PARKER 660 PILOTHOUSE” de 2011
catégorie B, armement côtier, GPS traceur, VHS. Moteur H B 110 cv : 73 heures. Antifouling neuf. Entretenu par professionnel. , avec gilets de sauvetage.
Prix 29500 euros

Tel: 06.40.75.09.63

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Le désespoir des sirènes

Ce petit film a été projeté par TV Trégor

lors du  festival du film et de l’image des mondes sous-marins

qui s’est déroulé du 25 au 28 octobre 2018 à Trébeurden 

 

10% des objets plastiques manufacturés finissent en mer et constituent 80% des déchets marin.

 

De nombreuses associations comme ici, à Pleumeur-Bodou, effectuent régulièrement un ramassage organisé de ce qui peut être fait.

 

Mais tout ne peut pas être éliminé, et les fragments de plastique restants sont importants et se détériorent jusqu’à devenir pour des centaines d’années des micro-particules impossibles à éliminer.

 

L’impact direct de leur présence et de leur toxicité sur la faune marine et sa biodiversité est dramatique : mort par étranglement ou ingestion, maladies, contamination de la chaîne alimentaire…

 

Malheureusement, la quantité de plastique produit et donc en partie rejeté dans l’environnement augmente régulièrement.

Des mesures de réduction de déchets doivent impérativement voir le jour : emballages rapidement dégradables, sensibilisation aux gestes propres…

En cliquant sur la photo vous aurez accès a la video

diffusée lors du festival du film et de l’image de Trébeurden

 

Merci à tous les bénévoles et à l’année prochaine !

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Chorale à Pleumeur Bodou

Dimanche 16 décembre 2018 à 17 h

Église de Pleumeur-Bodou

 

En cette fin d’année,

la Chorale Rive Gauche de Lannion

vous invite à partager ses chants d’ailleurs, qui racontent Noël et l’hiver, interprétés comme à l’accoutumée dans leur langue d’origine.

“Nous poursuivons nos voyages musicaux avec notre répertoire original de chants du monde, toujours dans le même esprit : dans un environnement planétaire aujourd’hui bousculé, c’est une ouverture à d’autres cultures, un pont entre les peuples pour une meilleure compréhension mutuelle”.

Le programme des chants, concocté par Philippe Guignard chef de chœur, vous emmènera cette fois des hauts plateaux de Bolivie au Niger, vous entraînera pour une traversée de l’hiver dans les Balkans, et vous conduira du Liban jusqu’aux contrées du nord de l’Europe en passant par la Bretagne

 

Cliquez sur ce Lien pour visiter la page de la chorale Chorale rive gauche

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Marché de Noël

La Croisée des Arts organise

 

le 2ème Marché de Noël de PleumeurBodou

 

Samedi 1er et Dimanche 2 Décembre 2018

 

au Pôle Phénix, route du Radôme

50 exposants (artisans, créateurs, petits producteurs) viendront rejoindre les artistes du collectif la Croisée des Arts.

 

Animations et ateliers enfants gratuits  (dessin, maquillage, déco, cuir, promenades en poney …).

 

Remise des cadeaux aux lauréats du concours de dessin.

 

  • Samedi à 17 h  – Chorale des enfants de Radomisol

 

  • Dimanche à 16h – Chorale ” La Clé des chants ” de Ploulec’h

 

Restauration sur place  (frites, hot-dogs, crêpes, vin chaud, café, buvette)

 

Entrée gratuite

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Protection de la réserve des Sept-îles

La France a élaboré et mis en œuvre un plan d’action (PAMM), qui assure le bon état écologique du milieu marin. Elle répond à une directive européenne (cliquez sur le lien pour consulter la brochure)   « Cadre Stratégie pour le Milieu Marin »

 

A ce titre, l’archipel des Sept-Îles « Ar Jentilez » (réserve naturelle nationale depuis 1976) fait l’objet d’un projet d’extension d’un périmètre de protection qui doit être défini pour 2020. Le projet est donc actuellement au stade de la réflexion.

 

QUE CONCERNE LE PROJET D’EXTENSION  ?

La biodiversité marine et les activités socio-économiques.

 

La biodiversité de l’archipel et de son environnement marin est unique, un espace de biodiversité parmi les plus remarquables de Bretagne :

 

  • environ 10% de l’effectif national de phoque gris (80 % des naissances),
  • 11% de l’effectif d’oiseaux marins nicheurs de France métropolitaine,
  • des dizaines d’observations de cétacés et de baleines chaque année,
  • près de 1 000 espèces de faune et flore marines inventoriées (crustacés, éponges, algues, coquillages, anémones, poissons…).
  • Les habitats marins du territoire qui font office de refuge ou de nourricerie pour des centaines d’espèces (forêts de laminaires, herbiers,  champs de blocs (cailloux) de l’estran.

Le projet est donc mené en étroite concertation avec les acteurs locaux : associations (professionnels, plaisance, protection de l’environnement…), collectivités locales, comités départementaux représentant les usagers de la mer.

 

Ces rencontres porteront sur l’étude des zones d’alimentation des oiseaux marins et phoque gris, les liens entre les activités, la faune marine et les habitats marins, les ressources en poissons pour les activités humaines et la faune marine ou le lien entre une aire marine protégée et les activités économique du territoire.

 

La côte de Granit Rose est un territoire avec une riche histoire et une culture humaine singulière où se combinent différentes activités professionnelles et récréatives avec notamment :

 

  • 16 métiers de pêche,
  • 9 associations de pêcheurs plaisanciers,
  • 6 centres nautiques,
  • 5 clubs de plongée,
  • et une importante activité touristique (randonnée, société de transport à passagers, 4 maisons de découverte et de pédagogie à l’environnement sur le littoral…).

 

Plusieurs millions d’euros de retombées économiques au sein du territoire reposent sur les services rendus par la nature.

 

Le maintien des ressources en mer (céphalopodes, maquereaux, sardines, tacauds, congres, lançons …) est essentiel pour les oiseaux marins mais également pour la pérennité des activités humaines.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣