EXTENSION DE LA RÉSERVE

Tribune Libre du 13 Janvier 2020

 

17 associations pour la libre circulation

dans une nouvelle réserve ouverte à l’homme

 

Le processus d’extension de la Réserve des Sept Iles entamé il y a dix ans de façon très floue, est arrivé à la seconde étape de négociation.

 

La sous-préfecture de Lannion,  la DREAL Bretagne et la Direction Départementale des Territoires et de la Mer, projettent une grande Réserve englobant, en plus des Sept Iles, les Triagoz et Tomé. A celle-ci s’ajouterait une Zone de Quiétude interdisant l’accès à un périmètre d’environ 1,2 km situé dans le Nord-Ouest de Rouzic, entre le 1er avril et le 31 août.

 

16 associations (1), toutes impliquées dans la navigation et la défense de l’archipel des Sept Iles, regroupant plus de 2700 adhérents, ont une position sans équivoque :

 

  • La grande Réserve est acceptable si et seulement le règlement qui s’y applique reste et restera dans le futur globalement comparable à celui existant dans la Réserve actuelle. Prioritairement, la libre circulation des personnes et le respect des activités humaines traditionnelles par les professionnels et les plaisanciers doivent être maintenus et garantis. Ces activités se faisant dans le respect évident de la faune et de la flore, dans les limites définies par la législation actuelle dans la Réserve.

 

  • La Zone de Quiétude est inacceptable. Aucune justification scientifique ou écologique n’a été avancée au long de ces années de concertation qui puisse justifier une telle sanctuarisation du domaine maritime. De plus le choix de sa localisation s’est fait uniquement en considérant un choix économique discutable qui ne prend pas en compte le mode de vie de la faune présente dans cette zone.

 

Dans ces conditions, nous demandons à Monsieur le Sous-Préfet de Lannion, à Monsieur le Préfet Maritime, et aux Maires des communes du littoral, en particulier Monsieur Erven Léon, Maire de Perros-Guirec, futur co-gestionnaire de la grande Réserve, de définir un projet d’extension de la Réserve actuelle dans lequel la grande Réserve sera une zone ouverte aux activités humaines, et dans lequel  la Zone de Quiétude sera supprimée.

Associations (1) :

L’Aimée Hilda – L’Amicale des Plaisanciers de Penvénan – Les Amis de l’Ile aux Moines – L’Archipel Libre – Ar Jentilez – L’Association des Pêcheurs Plaisanciers de Pleumeur-Bodou (Enez Veur) – L’Association des Pêcheurs Plaisanciers du Port de Perros-Guirec – L’Association des Pêcheurs Plaisanciers du Port de Ploumanac’h – L’Association Trébeurdinaise des Pêcheurs Plaisanciers – Bag Ploumanac’h – L’Entente Trégastelloise des Pêcheurs Plaisanciers – Les Misainiers du Trégor – Sept Iles 2000 – Sites et Patrimoines  – Trégor-Goëlo Kayaks de Mer  – Les Vieux Gréements de Ploumanac’h – Les plaisanciers de Trégastel.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Bonne Année 2020

Nous souhaitons une

Bonne et Heureuse année 2020

à tous les Ile-Grandais

et amoureux d’Enez Veur

et au reste du Monde bien sûr !

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Signalement d’hydrocarbures ou d’oiseaux mazoutés

Depuis le 15 novembre 2019, des oiseaux (plus ou moins mazoutés, morts ou vivants) s’échouent sur la côte Nord de la Bretagne.

 

 

Cet hydrocarbure pourrait provenir de l’épave du Tanio qui gît par 80 mètres de fond au large de l’île de Batz depuis avril 1980.

 

Les services de l’état ont diligenté divers moyens nautiques, aériens et satellitaires afin de relocaliser précisément l’épave et d’observer une éventuelle fuite au droit ou à proximité de l’épave.

Aucune pollution par hydrocarbures n’a été observée jusqu’à présent ni en mer ni à terre.

 

Toutefois, plusieurs milliers de tonnes de pétrole restent emprisonnés dans les cuves du Tanio.

Il convient de rester vigilant afin de pouvoir détecter au plus vite toute trace de pollution.

À cet effet, Vigipol poursuit sa collaboration avec la Préfecture maritime, la LPO (Ligue pour la Protection des oiseaux) et le Cedre (expert en pollution accidentelle des eaux).

Que faire si vous trouvez un oiseau mazouté

 

  • Si l’oiseau est vivant : Mettre l’oiseau dans un carton percé en manipulant celui-ci avec précaution pour éviter qu’il ne vous blesse. Et contacter la station ornithologique de la LPO de l’île Grande au 02 96 91 91 40.
  • Si l’oiseau est mort : Mettre le cadavre dans un sac plastique et l’entreposer si possible au froid. Informer rapidement Vigipol qui transmettra l’information. Les gendarmes maritimes passeront ensuite collecter les cadavres d’oiseaux pour procéder au comptage et aux analyses qui permettront peut-être de déterminer l’origine de la pollution.
  • signaler tout échouement d’oiseau(x) en suivant les conseils ci-dessous :

Par mail à pollution@vigipol.org

Par téléphone : 96.15.84.90 ou 06.88.17.09.97

en indiquant :

 

  • La date et le lieu de la découverte (commune et nom du lieu-dit),
  • Le nombre d’oiseaux trouvés,
  • La ou les espèces d’oiseau(x) concernée(s),
  • S’ils sont vivants ou morts,
  • S’il y a ou non des traces d’hydrocarbure sur l’animal,
  • Où se trouvent les oiseaux,
  • Si possible, photos des oiseaux.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

“ECHOS… LIERS” DE L’ILE-GRANDE

L’APE, c’est  quoi  ?

 

C’est  l’Association  de Parents  d’Élèves de l’école maternelle de l’Île-Grande qui aide au fonctionnement matériel de l’école.

 

Tous  les  bénéfices récoltés lors des actions sont reversés à l’école maternelle.

 

L’APE prend en charge la totalité des  frais lors de sorties à la ferme, cinéma, spectacles, planétarium, achat de livres, de jeux pour  Noël… etc.

 

 

Télécharger (PDF, 5.23MB)

 

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Les iles Françaises à pied

Présentation de l’aventure et du film :

Après avoir fait le tour de la France à pied, Aurélie, Laurent se sont lancés dans un nouveau défi : avec leur petite Eva, 16 mois, ils se lancent à la découverte des îles françaises, de la Corse au Mont-Saint-Michel !

Un parcours inédit de 1 350 km sur les îles merveilleuses de Méditerranée, de l’Atlantique et de la Manche pour vivre une formidable aventure en famille… Partis à la rencontre des îliens de la Corse au Mont-Saint-Michel, ils sont passés par les îles de Lérins, Porquerolles, Oléron, Ré et les îles de Bretagne dont l’île Grande bien sûr ! Lors de leur fabuleux voyage, ils ont découvert des petites perles insoupçonnées et authentiques, intimes et attachantes.

Aujourd’hui, ils présentent leur film aux images sublimes et émouvantes et témoignent de leur aventure hors du commun en mêlant humour et passion. Laissez-vous surprendre par ces terres insolites que l’on croit connaître ! Redécouvrez ces paysages grandioses, ces cultures aux multiples facettes… Entrez dans une aventure unique, pleine d’humour, faite de partage et d’humanité !

A l’occasion de leurs conférences, ils dédicaceront également les trois ouvrages publiés sur leur voyage : un récit aux éditions GEO Solar préfacé par Patrick Poivre d’Arvor, un album pratique et illustré photos aux éditions Pages du Monde également préfacé par Patrick Poivre d’Arvor et un album jeunesse aux éditions Belin.

Ils pourront également évoquer à nouveau leur fabuleux Tour de France à pied au plus proche des frontières, réalisé au profit d’Handicap International ainsi que leur dernière aventure en famille : le chemin de Compostelle avec leurs deux enfants !

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Tro Enez Veur 2019

La 16e édition de la Tro Enez Veur

aura lieu à l’Ile-Grande

dimanche 6 octobre 2019

à partir de 9 heures

Le départ des courses se situe

au camping municipal du Dourlin à l’Île Grande

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

TY PUCES 2019

CIRCUIT

 A l’entrée de l’île, un parking sera à disposition. N’hésitez pas à prendre vos vélos et la balade n’en sera que plus agréable.

 

Pour profiter des 55 stands à visiter, prévoyez la journée !

 

Vous pourrez vous restaurer sur site car les 2 restaurants-crêperie de Ile Grande seront ouverts toute la journée.

 

Une numérotation adaptée vous permettra de rejoindre les stands, il vous suffira de suivre les flèches.

 Voici le circuit :

Départ rue Puiz ar Moal puis rue de Pors Gelen – Rue de Pors Enez Vran- Rue des 4 Vents – Rue ty Gward – Rue roi Arthur- Rue des îles – Rue Kastell Erek – Rue de l’ile Canton – Rue des Dunes – Rue de Molène – Rue du Port – Rue Run Losquet – Grève – Rue Cornic – Rue des îles – Rue du Pont.

 

Si vous hésitez encore à tenir un stand et si vous êtes sur le circuit

vous pouvez encore vous inscrire avant cette fin de semaine.

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

FÊTE SAUTER LE PONT

L’Association des parents d’élèves de l’école de l’île-Grande

organise 

  Fête sauter le pont

Apéro-huîtres/Concerts 

Samedi 17 août 2019

Port Saint-Sauveur de l’Ile Grande

à partir de 18h30

Quatre groupes joueront et nous assurerons la partie apéro (buvette et huîtres) et desserts (gâteaux et crêpes sucrées). Un stand de wraps de chez Tootibon (restaurant à Lannion) sera également sur place pour la restauration. Un château gonflable sera présent.

Les concerts

Sous le vent des Iles : chants de marin

Lucia : pop/folk (auteur/compositrice/interprète)

Les Flagrants Délits : rock

Blue Velvet : soul, blues

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

PARANTHOËN ON THE BEACH II

Soirée d’écoute

le 12 août à 19 h 30

Plage de Toul Gwenn

île-Grande, Pleumeur-Bodou

Yann Paranthoën, cet artiste du son est né en 1935 à l’Ile-Grandeson père, Louis Go, était tailleur de pierre.

« Tout est parti de là » a-t-il souvent affirmé.

Une vie qui s’est écoulée, plus de quatre décennies durant, dans les cellules de montage et les studios de mixage de l’ORTF puis de Radio France.

La radio est un langage spécifique ayant davantage d’affinités avec la sculpture ou la peinture.

« J’UTILISE LES SONS COMME DE LA COULEUR »

Entré à la radio en 1957, après cinq années passées comme radariste dans la marine nationale, Yann Paranthoën devient opérateur du son et travaille notamment auprès des plus grands réalisateurs de l’époque, avant d’intégrer les équipes d’émissions comme L’oreille en coin (France Inter) et l’Atelier de création radiophonique (France Culture).

 

Parallèlement à son activité de chef opérateur du son, il construit ses propres documentaires, dans un genre radiophonique dont il devient peu à peu l’un des maîtres incontestés. En près de quarante ans, Il a produit une cinquantaine d’œuvres radiophoniques diffusées sur France Culture.

 

Une grande partie de son travail fait référence à la Bretagne

et particulièrement au patrimoine du pays du Trégor.

 

Yann est décédé le 28 février 2005

 

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣