Dérogations Pleumeur Bodou

Voici les textes officiels (émanant de la Préfecture et de la Mairie), qui autorisent l’accès aux plages et aux activités de plaisance et de nautisme.

Merci de cliquer sur les titres ci-dessous pour accéder au contenu des arrêtés

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Recommandations aux plaisanciers et aux entreprises de la filière nautique

Mesdames et Messieurs,

Le sujet de la reprise des activités professionnelles de l’industrie de la plaisance a donné lieu, ces derniers jours, à des travaux entre l’État et la Fédération des industries nautiques. Cette dernière s’en est fait l’écho sur son site internet et par voie de communiqué.

Ces derniers échanges ont suscité de nombreuses interrogations auprès de l’Etat (préfecture, DDTM), qui me conduisent à vous préciser les conditions d’exercice de certaines activités sur le littoral du département des Côtes-d’Armor :  

Les entreprises ont la possibilité de poursuivre leur activité dans les chantiers et dans les enceintes portuaires ;
Les entreprises peuvent également assurer la mise à l’eau des bateaux sur les corps morts et les mouillages individuels ;
Les propriétaires (plaisanciers) des bateaux ne sont pas autorisés à assister à ces manœuvres, que ce soit dans les ports, dans les ZMEL ou pour les mouillages individuels isolés ;
Les professionnels (et eux seuls) peuvent naviguer pour convoyer un bateau vers un port ou au mouillage existant. Les mouvements de navires font l’objet d’une déclaration préalable auprès de la DDTM/DML (ddtm-dml@cotes-darmor.gouv.fr) qui en informe les services de contrôle et les capitaineries concernées ;
La pratique de la plaisance et des loisirs nautiques reste interdite tant que le confinement n’est pas levé pour cette activité, soit au moins jusqu’au 11 mai à ce stade.

Je vous précise que les mesures générales de confinement actuellement en vigueur n’autorisent pas non plus les particuliers à se rendre dans les ports, sur des chantiers, sur l’estran ou sur le plan d’eau aux fins d’entretien courant de leurs navires.

Le sujet de la reprise des activités de plaisance et de loisirs par les particuliers continue de faire l’objet d’échanges au niveau national. Nous vous tiendrons informés des résultats de ces travaux.

1- Les plaisanciers peuvent ils  s’exonérer du paiement des droits de port ?

La redevance versée au port de plaisance ne représente pas un droit d’usage de la mer mais une contrepartie liée à l’occupation d’une place sur le domaine public et l’accès à certains services rendus (tels que sanitaires, fluides, gestion des déchets etc.) ; la redevance est donc due même en situation de restriction des déplacements tels que prévus par le décret du 23 mars 2020.

2- Si vous habitez à bord de votre navire, déclarez vous auprès de l’autorité portuaire.

Vous êtes confiné à bord de votre navire comme dans une habitation. Vous ne pouvez donc ni naviguer, ni quitter le bord pour d’autres raisons pour celles prévues dans le cadre du confinement.

3- Le paiement du DAFN (droit annuel de francisation et de navigation).

Le DAFN est un impôt qui ne concerne pas directement les entreprises.

Il n’y a donc pas de mesure de report généralisé de l’échéance au 1er avril. Toutefois, les redevables qui rencontreraient des difficultés doivent s’adresser aux recettes des douanes pour faire une demande d’étalement du paiement.

4-Permis plaisance

  • Vous avez passé l’examen pour obtenir le permis plaisance, et n’avez pas encore reçu votre titre par la Poste : depuis le début de la période de confinement, l’envoi des titres de conduite a été suspendu par l’administration pour éviter d’encombrer les services de distribution. Ils seront produits  par l’imprimerie nationale et envoyés à la fin des mesures de confinement.
  • suspension des formations Permis bateau par les bateaux-écoles pendant la durée du confinement. Il est rappelé que la formation permis bateau nécessite obligatoirement une formation théorique en salle d’une durée minimale de 5 heures et une formation pratique d’une durée minimale de 3 heures 30 à la barre. Les téléformations, formations à distance sont une aide pédagogique à la formation mais ne sont pas suffisantes pour être inscrit à l’examen.

suspension des examens

Au permis pendant toute cette période.  Aprés le dé-confinement, il y aura de fortes perturbations dans le rythme des examens. La reprise ne sera que progressive.

5- Habitat flottant

Dans le contexte de confinement et de veille sanitaire les gestionnaires de ports de plaisance son vivement incités à effectuer un recensement régulier des habitants temporaires ou permanents à bord des navires dans les ports de plaisance.

 

Je vous invite enfin à consulter régulièrement la page web du ministère chargé de la mer relative à ces sujets (https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/coronavirus-covid-19-recommandations-aux-plaisanciers-et-aux-entreprises-filiere-nautique), qui fait l’objet d’une mise à jour régulière.

Cordialement,

Eamon MANGAN
Directeur-adjoint de la DDTM des Côtes-d’Armor, délégué mer et littoral

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Grandes marées : pas de pêche à pied

CORONAVIRUS

Pêche à pied interdite

pendant les grandes marées

A l’occasion des grandes marées

du 7 au 11 avril

La Préfecture maritime de l’Atlantique rappelle que les mesures de confinement en vigueur en France rendent impossible la pêche à pied sur le littoral.

Restons chez nous !

Aidons le personnel de secours et de santé.

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

MOBILISONS-NOUS

Tous mobilisés contre le coronavirus !

 

Faire face au problème sanitaire lié au coronavirus est devenu prioritaire. De plus en plus de personnes sont infectées. La Bretagne n’a pas été épargnée.

Les représentants des Associations île-grandaises « Salsa de l’ile », « Amicale laïque », « Association des Plaisanciers de Pleumeur-Bodou » et « Les Plaisanciers d’Enez-Veur » vous proposent, si vous vous sentez isolés dans votre quartier et surtout non ravitaillés, de contacter un des numéros suivants :

 

  • 06.87.55.74.93  – Marijo
  • 06.60.24.66.75  – Christine et Alain
  •  06.40.63.31.11 – Francis
  • 07.87.04.33.57  – Jonas

 

Les membres des associations locales trouveront une solution.

Merci de ne pas vous rendre à leur domicile.

 

Si vous faites partie des île-grandais, jeunes, motivés, disponibles et sensibilisés à cette urgence sanitaire, nous vous invitons à nous transmettre vos coordonnées par mail ou par téléphone au 06.87.55.74.93 salsadelile@orange.fr  afin de constituer une liste de « personnes-relai » par quartier au cas où nous ne pourrions pas répondre à la demande.

 

Merci de diffuser ce message à votre voisinage, à vos locataires car nous n’avons fait qu’une diffusion via internet.

Nous vous rappelons brièvement les mesures pour ne pas contracter et disséminer le virus.

 

  • Le confinement est fortement recommandé.  N’organisez ni goûters, ni repas entre amis. Ne communiquez que par téléphone, sms, courriel…. évitez tout rassemblement.

 

  • Plusieurs grands-parents vont être sollicités sur l’île pour garder leurs petits-enfants. Ne faites pas de regroupements d’enfants. Ils peuvent être « porteurs sains », ils peuvent donc contaminer. Ne rendez pas visite avec eux aux amis, aux voisins.

 

  • Saluez votre entourage sans serrer les mains. Abstenez-vous d’embrasser, même les petits enfants !

Les personnes porteuses du coronavirus ou qui ont été en contact avec des personnes infectées doivent respecter scrupuleusement les obligations sanitaires qui, par ailleurs, s’imposent à tous.

 

À compter du 17 mars 2020 midi,

 

  • Les déplacements sont limités et une « attestation de déplacement dérogatoire ». (Formulaire téléchargeable en cliquant sur le lien ci dessous)

FORMULAIRE

 

  • Si vous devez sortir de l’île pour vous rendre chez le médecin, le pharmacien ou au super marché, prévoyez une friction avec de la solution hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie des lieux fréquentés. Sans oublier de vous laver les mains au retour à votre domicile. Les pharmacies sont en rupture de stock, mais un réapprovisionnement ne saurait tarder.

 

  • À l’île-grande, tout le monde se connaît. Si vous avez plus de 75 ans, contactez vos voisins, vos amis pour qu’ils vous procurent votre ravitaillement (nourriture, médicaments etc…).

 

  • Nous disposons d’une épicerie sur l’île qui va augmenter ses stocks pendant cette période de crise, n’hésitez pas à vous y rendre (ouverture le matin de 8 h 30 à 12 h 30 du mardi au dimanche et le samedi après-midi de 16 h 30 à 19 h). Dès que possible, nous vous inviterons à effectuer une friction des mains avec de la solution hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie de ce lieu.
  • À domicile, lavez-vous les mains régulièrement.

 

  • Utilisez un mouchoir à usage unique lors d’éternuements et toux et mettez-le à la poubelle après chaque usage

 

  • Si vous présentez des signes d’état grippal, évitez de vous rendre chez votre médecin. Par un simple appel téléphonique, il vous guidera sur la conduite à tenir.

 

En ce qui concerne le nautisme

  • Les plaisanciers ne peuvent ni mettre leur bateau sur leur corps mort, ni aller en mer tant que les dispositions prises dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 ne seront pas levées. Trois raisons essentielles sont invoquées : 1. les déplacements de personnes sont très précisément et strictement réglementés ; 2. les sorties en mer ne revêtent pas un caractère d’urgence (seuls les sapeurs pompiers et la SNSM sont a autorisés) ; 3. aucune personne ne doit être isolée et ce serait le cas des personnes qui vont en mer.

 

 

Ce document a été rédigé par l’Association « Salsa de l’île », en lien avec les associations  « Amicale Laïque », « Association des Plaisanciers de Pleumeur-Bodou » et « Les Plaisanciers d’Enez Veur ».

 

LTC COLLECTE DES DÉCHETS : Information de dernière minute !

Dans le contexte sanitaire actuel, Lannion-Trégor-Communauté s’adapte.

Les collectes suivantes sont suspendues : Tri en porte à porte et collecte des encombrants et broyage à domicile

Les collectes suivantes sont maintenues :

  • Ordures Ménagères Résiduelles pour les particuliers et les professionnels,
  • Cartons uniquement pour les commerces alimentaires et les établissements de soins et assimilés
  • Collectes en points d’apport volontaire (bacs collectifs et colonnes) : ordures ménagères, monoflux (tri) et verre.

Renseignements : plateforme relations usagers : Tél. : 02 96 05 55 55

info-usagers@lannion-tregor.com

DECHETERIES : Toutes les déchèteries seront fermées au public.

Les déchèteries de Mininy-Tréguier, Louannec, l’objecterie à Lannion, Le Vieux-Marché et Pleumeur-Bodou  restent accessibles aux professionnels et aux Dasri ( déchets d’activités de soins à risques infectieux).

L’objèterie à Lannion sera fermée le dimanche.

Renseignements : plateforme relations usagers : Tél. : 02 96 05 55 55

info-usagers@lannion-tregor.com

Merci à tous. Prenez soin de vous.

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

DÉCONSTRUCTION BATEAUX

Comment puis-je recycler mon bateau ?

 
 
 
Un processus en 10 étapes, opérationnel à partir du deuxième trimestre 2019 :
 
 
 

ICI vous pouvez des informations supplémentaires >>>>>>>Guide de deconstruction

 

L’APER (Association pour la Plaisance Eco-Responsable) est une association de loi 1901 fondée en 2009 par la Fédération des Industries Nautiques (FIN) dans l’objectif d’animer et de structurer la filière de déconstruction des bateaux de plaisance en fin de vie.

En 2019, l’APER devient l’éco-organisme officiel en charge de gérer le traitement des bateaux de plaisance ou de sport au niveau national.

 

LE CENTRE DE DECONSTRUCTION LE PLUS PRES EST A LANNION CHEZ ” ROMI  :

Lien vers la page internet de chez ROMI >>>>>>>>>    ROMI

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

BAR : MESURES 2020

Mesures 2020

pour le bar…

 

Rapport de J. Kiffer Président de la FNPP – (18 décembre 2019)

 

Nous avions demandé un quota journalier de 3 bars par jour et par pêcheur en attendant la mise en place d’un quota mensuel plus adapté à nos activités.

 

Ce sera 2 bars par jour et par pêcheur sur l’ensemble des zones ainsi en a décidé le Conseil des Ministres des Pêches.

 

Même si ce compromis, pris dans l’urgence et applicable dès le mois suivant, comporte quelques allègements, il ne correspond pas vraiment à nos attentes parfaitement légitimes et respectueuses de la ressource.

 

Nous allons continuer notre combat pour la mise en place d’un quota mensuel dans le cadre du plan pluriannuel voté en 2019.

 

Texte en cours d’officialisation 

 

Bar nordique Dans les pêcheries récréatives, y compris depuis la côte, dans les divisions CIEM 4b, 4c, 6a, 7a à 7k  :

 

a) Du 1er janvier au 29 février et du 1er au 31 décembre 2020, seule la pêche avec remise à l’eau avec une canne ou une ligne à main pour le bar européen est autorisée. Pendant cette période, il est interdit de conserver, de déplacer, de transborder ou de débarquer des bars européens capturés dans cette zone ;

 

b) Du 1er mars au 30 novembre 2020, au plus deux spécimens de bar européen peuvent être capturés et conservés par pêcheur et par jour. Cette disposition ne s’applique pas aux filets fixes, qui ne doivent pas capturer ni retenir le bar européen pendant cette période. La taille minimale du bar européen conservé doit être de 42 cm.

 

 

 Bar sud/Golfe de Gascogne Dans les pêcheries récréatives des divisions CIEM 8a et 8b, un maximum de deux spécimens de bar européen peut être capturé et conservé par pêcheur et par jour. Cette disposition ne s’applique pas aux filets fixes, qui ne doivent pas capturer ni retenir le bar européen pendant cette période. La taille minimale du bar européen conservé doit être de 42 cm. »                                                                                                                        

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣