MOBILISONS-NOUS

Tous mobilisés contre le coronavirus !

 

Faire face au problème sanitaire lié au coronavirus est devenu prioritaire. De plus en plus de personnes sont infectées. La Bretagne n’a pas été épargnée.

Les représentants des Associations île-grandaises « Salsa de l’ile », « Amicale laïque », « Association des Plaisanciers de Pleumeur-Bodou » et « Les Plaisanciers d’Enez-Veur » vous proposent, si vous vous sentez isolés dans votre quartier et surtout non ravitaillés, de contacter un des numéros suivants :

 

  • 06.87.55.74.93  – Marijo
  • 06.60.24.66.75  – Christine et Alain
  •  06.40.63.31.11 – Francis
  • 07.87.04.33.57  – Jonas

 

Les membres des associations locales trouveront une solution.

Merci de ne pas vous rendre à leur domicile.

 

Si vous faites partie des île-grandais, jeunes, motivés, disponibles et sensibilisés à cette urgence sanitaire, nous vous invitons à nous transmettre vos coordonnées par mail ou par téléphone au 06.87.55.74.93 salsadelile@orange.fr  afin de constituer une liste de « personnes-relai » par quartier au cas où nous ne pourrions pas répondre à la demande.

 

Merci de diffuser ce message à votre voisinage, à vos locataires car nous n’avons fait qu’une diffusion via internet.

Nous vous rappelons brièvement les mesures pour ne pas contracter et disséminer le virus.

 

  • Le confinement est fortement recommandé.  N’organisez ni goûters, ni repas entre amis. Ne communiquez que par téléphone, sms, courriel…. évitez tout rassemblement.

 

  • Plusieurs grands-parents vont être sollicités sur l’île pour garder leurs petits-enfants. Ne faites pas de regroupements d’enfants. Ils peuvent être « porteurs sains », ils peuvent donc contaminer. Ne rendez pas visite avec eux aux amis, aux voisins.

 

  • Saluez votre entourage sans serrer les mains. Abstenez-vous d’embrasser, même les petits enfants !

Les personnes porteuses du coronavirus ou qui ont été en contact avec des personnes infectées doivent respecter scrupuleusement les obligations sanitaires qui, par ailleurs, s’imposent à tous.

 

À compter du 17 mars 2020 midi,

 

  • Les déplacements sont limités et une « attestation de déplacement dérogatoire ». (Formulaire téléchargeable en cliquant sur le lien ci dessous)

FORMULAIRE

 

  • Si vous devez sortir de l’île pour vous rendre chez le médecin, le pharmacien ou au super marché, prévoyez une friction avec de la solution hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie des lieux fréquentés. Sans oublier de vous laver les mains au retour à votre domicile. Les pharmacies sont en rupture de stock, mais un réapprovisionnement ne saurait tarder.

 

  • À l’île-grande, tout le monde se connaît. Si vous avez plus de 75 ans, contactez vos voisins, vos amis pour qu’ils vous procurent votre ravitaillement (nourriture, médicaments etc…).

 

  • Nous disposons d’une épicerie sur l’île qui va augmenter ses stocks pendant cette période de crise, n’hésitez pas à vous y rendre (ouverture le matin de 8 h 30 à 12 h 30 du mardi au dimanche et le samedi après-midi de 16 h 30 à 19 h). Dès que possible, nous vous inviterons à effectuer une friction des mains avec de la solution hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie de ce lieu.
  • À domicile, lavez-vous les mains régulièrement.

 

  • Utilisez un mouchoir à usage unique lors d’éternuements et toux et mettez-le à la poubelle après chaque usage

 

  • Si vous présentez des signes d’état grippal, évitez de vous rendre chez votre médecin. Par un simple appel téléphonique, il vous guidera sur la conduite à tenir.

 

En ce qui concerne le nautisme

  • Les plaisanciers ne peuvent ni mettre leur bateau sur leur corps mort, ni aller en mer tant que les dispositions prises dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 ne seront pas levées. Trois raisons essentielles sont invoquées : 1. les déplacements de personnes sont très précisément et strictement réglementés ; 2. les sorties en mer ne revêtent pas un caractère d’urgence (seuls les sapeurs pompiers et la SNSM sont a autorisés) ; 3. aucune personne ne doit être isolée et ce serait le cas des personnes qui vont en mer.

 

 

Ce document a été rédigé par l’Association « Salsa de l’île », en lien avec les associations  « Amicale Laïque », « Association des Plaisanciers de Pleumeur-Bodou » et « Les Plaisanciers d’Enez Veur ».

 

LTC COLLECTE DES DÉCHETS : Information de dernière minute !

Dans le contexte sanitaire actuel, Lannion-Trégor-Communauté s’adapte.

Les collectes suivantes sont suspendues : Tri en porte à porte et collecte des encombrants et broyage à domicile

Les collectes suivantes sont maintenues :

  • Ordures Ménagères Résiduelles pour les particuliers et les professionnels,
  • Cartons uniquement pour les commerces alimentaires et les établissements de soins et assimilés
  • Collectes en points d’apport volontaire (bacs collectifs et colonnes) : ordures ménagères, monoflux (tri) et verre.

Renseignements : plateforme relations usagers : Tél. : 02 96 05 55 55

info-usagers@lannion-tregor.com

DECHETERIES : Toutes les déchèteries seront fermées au public.

Les déchèteries de Mininy-Tréguier, Louannec, l’objecterie à Lannion, Le Vieux-Marché et Pleumeur-Bodou  restent accessibles aux professionnels et aux Dasri ( déchets d’activités de soins à risques infectieux).

L’objèterie à Lannion sera fermée le dimanche.

Renseignements : plateforme relations usagers : Tél. : 02 96 05 55 55

info-usagers@lannion-tregor.com

Merci à tous. Prenez soin de vous.

ACCUEIL

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

DÉCONSTRUCTION BATEAUX

Comment puis-je recycler mon bateau ?

 
 
 
Un processus en 10 étapes, opérationnel à partir du deuxième trimestre 2019 :
 
 
 

ICI vous pouvez des informations supplémentaires >>>>>>>Guide de deconstruction

 

L’APER (Association pour la Plaisance Eco-Responsable) est une association de loi 1901 fondée en 2009 par la Fédération des Industries Nautiques (FIN) dans l’objectif d’animer et de structurer la filière de déconstruction des bateaux de plaisance en fin de vie.

En 2019, l’APER devient l’éco-organisme officiel en charge de gérer le traitement des bateaux de plaisance ou de sport au niveau national.

 

LE CENTRE DE DECONSTRUCTION LE PLUS PRES EST A LANNION CHEZ  » ROMI  :

Lien vers la page internet de chez ROMI >>>>>>>>>    ROMI

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

BAR : MESURES 2020

Mesures 2020

pour le bar…

 

Rapport de J. Kiffer Président de la FNPP – (18 décembre 2019)

 

Nous avions demandé un quota journalier de 3 bars par jour et par pêcheur en attendant la mise en place d’un quota mensuel plus adapté à nos activités.

 

Ce sera 2 bars par jour et par pêcheur sur l’ensemble des zones ainsi en a décidé le Conseil des Ministres des Pêches.

 

Même si ce compromis, pris dans l’urgence et applicable dès le mois suivant, comporte quelques allègements, il ne correspond pas vraiment à nos attentes parfaitement légitimes et respectueuses de la ressource.

 

Nous allons continuer notre combat pour la mise en place d’un quota mensuel dans le cadre du plan pluriannuel voté en 2019.

 

Texte en cours d’officialisation 

 

Bar nordique Dans les pêcheries récréatives, y compris depuis la côte, dans les divisions CIEM 4b, 4c, 6a, 7a à 7k  :

 

a) Du 1er janvier au 29 février et du 1er au 31 décembre 2020, seule la pêche avec remise à l’eau avec une canne ou une ligne à main pour le bar européen est autorisée. Pendant cette période, il est interdit de conserver, de déplacer, de transborder ou de débarquer des bars européens capturés dans cette zone ;

 

b) Du 1er mars au 30 novembre 2020, au plus deux spécimens de bar européen peuvent être capturés et conservés par pêcheur et par jour. Cette disposition ne s’applique pas aux filets fixes, qui ne doivent pas capturer ni retenir le bar européen pendant cette période. La taille minimale du bar européen conservé doit être de 42 cm.

 

 

 Bar sud/Golfe de Gascogne Dans les pêcheries récréatives des divisions CIEM 8a et 8b, un maximum de deux spécimens de bar européen peut être capturé et conservé par pêcheur et par jour. Cette disposition ne s’applique pas aux filets fixes, qui ne doivent pas capturer ni retenir le bar européen pendant cette période. La taille minimale du bar européen conservé doit être de 42 cm. »                                                                                                                        

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Signalement d’hydrocarbures ou d’oiseaux mazoutés

Depuis le 15 novembre 2019, des oiseaux (plus ou moins mazoutés, morts ou vivants) s’échouent sur la côte Nord de la Bretagne.

 

 

Cet hydrocarbure pourrait provenir de l’épave du Tanio qui gît par 80 mètres de fond au large de l’île de Batz depuis avril 1980.

 

Les services de l’état ont diligenté divers moyens nautiques, aériens et satellitaires afin de relocaliser précisément l’épave et d’observer une éventuelle fuite au droit ou à proximité de l’épave.

Aucune pollution par hydrocarbures n’a été observée jusqu’à présent ni en mer ni à terre.

 

Toutefois, plusieurs milliers de tonnes de pétrole restent emprisonnés dans les cuves du Tanio.

Il convient de rester vigilant afin de pouvoir détecter au plus vite toute trace de pollution.

À cet effet, Vigipol poursuit sa collaboration avec la Préfecture maritime, la LPO (Ligue pour la Protection des oiseaux) et le Cedre (expert en pollution accidentelle des eaux).

Que faire si vous trouvez un oiseau mazouté

 

  • Si l’oiseau est vivant : Mettre l’oiseau dans un carton percé en manipulant celui-ci avec précaution pour éviter qu’il ne vous blesse. Et contacter la station ornithologique de la LPO de l’île Grande au 02 96 91 91 40.
  • Si l’oiseau est mort : Mettre le cadavre dans un sac plastique et l’entreposer si possible au froid. Informer rapidement Vigipol qui transmettra l’information. Les gendarmes maritimes passeront ensuite collecter les cadavres d’oiseaux pour procéder au comptage et aux analyses qui permettront peut-être de déterminer l’origine de la pollution.
  • signaler tout échouement d’oiseau(x) en suivant les conseils ci-dessous :

Par mail à pollution@vigipol.org

Par téléphone : 96.15.84.90 ou 06.88.17.09.97

en indiquant :

 

  • La date et le lieu de la découverte (commune et nom du lieu-dit),
  • Le nombre d’oiseaux trouvés,
  • La ou les espèces d’oiseau(x) concernée(s),
  • S’ils sont vivants ou morts,
  • S’il y a ou non des traces d’hydrocarbure sur l’animal,
  • Où se trouvent les oiseaux,
  • Si possible, photos des oiseaux.

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

« ECHOS… LIERS » DE L’ILE-GRANDE

L’APE, c’est  quoi  ?

 

C’est  l’Association  de Parents  d’Élèves de l’école maternelle de l’Île-Grande qui aide au fonctionnement matériel de l’école.

 

Tous  les  bénéfices récoltés lors des actions sont reversés à l’école maternelle.

 

L’APE prend en charge la totalité des  frais lors de sorties à la ferme, cinéma, spectacles, planétarium, achat de livres, de jeux pour  Noël… etc.

 

 

[gview file= »http://www.lesplaisanciersdenezveur.fr/wp-content/uploads/2019/11/Les-échosliers.pdf »]

 

ACCUEIL

♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Halloween 2019 à Enez Veur

Mais où est passé le trésor de la sorcière ?

JEUDI 31 OCTOBRE 2019

des équipes de jeunes de 4 à 13 ans

le chercheront, à travers l’île…

Tous les participants doivent s’inscrire avant le 23 octobre (3 € par enfant)

Pour l’inscription, cliquez sur le chapeau

 

 

 

Cliquez sur la citrouille

pour connaître le déroulement de l’évènement

 

 

Il faudrait encore quelques chaumières

pour accueillir les diablotins !

Merci d’appeler le 06.87.55.74.93 

 

 

Lien vers le site

Salsa de lîle

 

ACCUEIL

Tro Enez Veur 2019

La 16e édition de la Tro Enez Veur

aura lieu à l’Ile-Grande

dimanche 6 octobre 2019

à partir de 9 heures

Le départ des courses se situe

au camping municipal du Dourlin à l’Île Grande

[gview file= »http://www.lesplaisanciersdenezveur.fr/wp-content/uploads/2019/10/Tro_Enez_Veur_Carte_Placement_et_Consignes_Des_Signaleurs.pdf »]

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

TY PUCES 2019

CIRCUIT

 A l’entrée de l’île, un parking sera à disposition. N’hésitez pas à prendre vos vélos et la balade n’en sera que plus agréable.

 

Pour profiter des 55 stands à visiter, prévoyez la journée !

 

Vous pourrez vous restaurer sur site car les 2 restaurants-crêperie de Ile Grande seront ouverts toute la journée.

 

Une numérotation adaptée vous permettra de rejoindre les stands, il vous suffira de suivre les flèches.

 Voici le circuit :

Départ rue Puiz ar Moal puis rue de Pors Gelen – Rue de Pors Enez Vran- Rue des 4 Vents – Rue ty Gward – Rue roi Arthur- Rue des îles – Rue Kastell Erek – Rue de l’ile Canton – Rue des Dunes – Rue de Molène – Rue du Port – Rue Run Losquet – Grève – Rue Cornic – Rue des îles – Rue du Pont.

 

Si vous hésitez encore à tenir un stand et si vous êtes sur le circuit

vous pouvez encore vous inscrire avant cette fin de semaine.

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

PARANTHOËN ON THE BEACH II

Soirée d’écoute

le 12 août à 19 h 30

Plage de Toul Gwenn

île-Grande, Pleumeur-Bodou

Yann Paranthoën, cet artiste du son est né en 1935 à l’Ile-Grandeson père, Louis Go, était tailleur de pierre.

« Tout est parti de là » a-t-il souvent affirmé.

Une vie qui s’est écoulée, plus de quatre décennies durant, dans les cellules de montage et les studios de mixage de l’ORTF puis de Radio France.

La radio est un langage spécifique ayant davantage d’affinités avec la sculpture ou la peinture.

« J’UTILISE LES SONS COMME DE LA COULEUR »

Entré à la radio en 1957, après cinq années passées comme radariste dans la marine nationale, Yann Paranthoën devient opérateur du son et travaille notamment auprès des plus grands réalisateurs de l’époque, avant d’intégrer les équipes d’émissions comme L’oreille en coin (France Inter) et l’Atelier de création radiophonique (France Culture).

 

Parallèlement à son activité de chef opérateur du son, il construit ses propres documentaires, dans un genre radiophonique dont il devient peu à peu l’un des maîtres incontestés. En près de quarante ans, Il a produit une cinquantaine d’œuvres radiophoniques diffusées sur France Culture.

 

Une grande partie de son travail fait référence à la Bretagne

et particulièrement au patrimoine du pays du Trégor.

 

Yann est décédé le 28 février 2005

 

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣