SNSM en fête

La station de Trébeurden Ile-Grande fait partie des 219 stations de la SNSM, elle est placée sous l’autorité du CROSS Corsen qui déclenche nos équipages et coordonne les missions.

Elle gère la station proprement dite de Trébeurden et celle de l’Ile Grande, située sur la commune de Pleumeur Bodou. Localisées sur la côte de Granit Rose elles sont tournées vers la baie de Lannion. Ces deux entités ont comme Présidente Annette Pruvot assistée de Benoît Meyer, trésorier. Chaque station a son patron, Thierry Sarry pour Trébeurden et Sébastien Juhel pour l’Ile Grande.

     Faites un don en cliquant sur le logo

ACCUEIL
♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

La SNSM à Landrellec

Durant ces trois jours de grande marée, la SNSM a mis en place, à titre préventif, un dispositif de surveillance continue.

canot pors gelen

 

 

A 16 h 45, le CROSS a dirigé la SNSM sur les 7 îles pour un bateau en difficulté.

 

 

Mais les sauveteurs SNSM de l’île Grande ont été déroutés vers Landrellec à la recherche d’une personne qui n’était pas rentrée de la pêche. L’hélicoptère  de la sécurité civile et le zodiac de Lannion sont également arrivés sur les lieux. L’hélicoptère a localisé le corps  d’un homme en combinaison de plongée, sur l’îlot “Bigedec”.

Landrellec interventionLes intervenants n’ont pu, hélas, que constater le décès du pêcheur.

L’intervention s’est terminée vers 18 h 15.

 ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣ 

Un don à la SNSM

Lorsque le Comité des Fêtes de Penvern a cessé son activité, ses membres avaient décidé de faire don à une Association de la somme restant sur les comptes.

Monsieur  LE ROUX (ancien de la SNSM et Trésorier du Comité des Fêtes) étant décédé le 12 février dernier,  les Membres du Comité ont décidé de rendre hommage à Gérard LEROUX en faisant un don à la SNSM de l’île-Grande.

snsm 4

pierrot & DrouilletAfin de rendre hommage aux Sauveteurs en Mer

Messieurs Gilbert DROUILLET (Ancien Président)  et Monsieur Pierrot QUEMPER (Ancien Secrétaire)

ont remis ce jour un chèque de 4 560 € au Trésorier de la SNSM de l’île-Grande, Monsieur Benoît MEYER.

logo

 

Nous saluons ce geste généreux au profit de la SNSM dont les membres bénévoles mettent tout en œuvre pour venir en aide à tous ceux qui se trouvent en situation périlleuse en mer.

 

 ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣ 

Un chèque pour la SNSM

Chèque SNSM

Dimanche 4 janvier 2015, à la Capitainerie du Port de Saint-Sauveur, Yannick Hamon, Président de l’APPB (Association des Plaisanciers de Pleumeur-Bodou), entouré de quelques adhérents, a organisé une cérémonie conviviale afin de soutenir nos sauveteurs de la SNSM dans leurs missions bénévoles. (L’Association donne 2 € par adhérent).

C’est Evelyne WAYSSETTE, Trésorière de l’APPB qui a remis un chèque de soutien (d’un montant de 300 €) à la Présidente de la SNSM, Madame Annette PRUVOT.

ACCUEIL

CROSS

190633numerourgenceenmere1418320677605

 Pour les urgences en mer, appelez le 196 !

 
 401944numerourgencesmer

A l’occasion de sa visite au salon nautique, Alain Vidalies, Secrétaire d’État français chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a annoncé la mise en place du nouveau numéro d’urgence en mer : le 196. Il permet de joindre gratuitement et directement un centre de sauvetage en mer (CROSS) qui localise et identifie l’appelant 24 H/24 et 7 jours/7.


Le numéro 196, pour toute demande de secours en mer

Les centres opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS) disposent désormais d’un numéro d’urgence abrégé, le 196. Les CROSS rejoignent ainsi la liste des centres d’appels d’urgence à l’instar des SAMU et CODIS. Le 196 ne remplace pas le numéro d’urgence européen 112. Il permet une mise en contact téléphonique le plus rapidement possible avec les CROSS sans retarder l’envoi de moyens adaptés à la situation d’urgence.

Avec le 196, les CROSS sont considérés réglementairement comme service d’urgence. Ils peuvent désormais solliciter les opérateurs de téléphonie sans se justifier d’une demande de localisation d’une personne détentrice d’un téléphone portable afin de renforcer l’efficacité de la réponse à une demande de secours.

Appeler le 196 c’est l’assurance d’être en contact avec des professionnels du sauvetage en mer capables de répondre efficacement à une demande de secours.

Vous êtes témoins à terre d’un événement de mer impliquant des personnes ; ces personnes vous paraissent en détresse : le 196 est le bon réflexe. Si par exemple vous repérez un stand-up paddle en perdition au large comme cette jeune femme qui avait dérivé en SUP pendant 36 heures au large des côtes, vous pouvez faire le 196 pour déclencher les secours

Attention : le 196 ne se substitue pas en mer à la VHF, prioritaire pour alerter et rester en contact avec le CROSS et les moyens de secours.”

En résumé :
– Le 196 permet de joindre directement un centre de sauvetage en mer (CROSS), 24H/24 – 7j/7 ;
– Le 196 est gratuit ;
– Le 196 permet au centre de sauvetage de vous localiser ;
– Avec le 196, un CROSS en tant que service d’urgence peut aussi solliciter les opérateurs de téléphonie pour localiser un téléphone portable d’une personne impliquée dans une situation de détresse en mer.

Le 196 ne remplace pas le numéro d’urgence européen 112. Il permet une mise en contact téléphonique la plus rapide possible avec les CROSS, sans retarder l’envoi de moyens adaptés à la situation d’urgence.

 ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Dernière NEWS !

Soutien financier à la SNSM. Manuel Valls a annoncé ce jeudi que l’État allait s’engager plus fortement auprès de la SNSM.

Pour cette année, une enveloppe d’1,5 million d’euros va être ajoutée à la dotation de 2,3 millions d’euros habituellement versée.

Le Premier ministre a également annoncé qu’un amendement au projet de réforme territoriale pourrait être déposé. Il concernerait le financement du sauvetage en mer et, plus précisément, permettrait aux collectivités de continuer à verser des subventions à la SNSM.

(source : Le Télégramme)