Conférence gratuite “liaisons radiomaritimes”

Le conférencier Michel GUILLOU, Historien des Télécommunications, nous présentera,
le 18 avril prochain,
l’évolution d’un siècle de liaisons radio-maritimes.

Grâce à ses qualités de pédagogue et son aptitude à se mettre à la portée des auditeurs,
il saura passionner son auditoire.

ENTRÉE GRATUITEaffiche 18 avril 2015

“Dès la découverte de la radio, les grands navires comme les paquebots sur la route de l’Atlantique Nord s’équipèrent de stations radiotélégraphiques (morse) afin de satisfaire une clientèle d’hommes d’affaires intéressés pour recevoir les cours de bourse et les dépêches de la presse.
Ensuite avec la découverte des ondes courtes, les liaisons devinrent de plus en plus lointaines et permirent aux navires de joindre la France depuis n’importe quel point du globe.
Dans les années 1970-1980, le radiomaritime allait connaître ses heures de gloire et sa médiatisation avec les grandes courses à la voile – on se souvient de cette voix nasillarde (avec la BLU) de la grande station St Lys radio.
Mais dès lors un concurrent très sérieux pointait, il s’agissait des liaisons par satellites avec les navires et de la mise en place de l’organisation Inmarsat.
En l’espace de 25 ans ce nouveau mode de communication allait balayer le radiomaritime traditionnel – la station bretonne du Conquet, l’une des dernière, fermait définitivement le 28 février 2000. Les fermetures affecteront également presque toutes les stations côtières du monde.
A part la VHF, la plupart des communications des navires avec la terre sont maintenant assurées par les satellites. D’autant que les terminaux de communications se démocratisent de plus en plus au niveau du plaisancier.
La mise en place du SMDSM en 1999, avec ses alarmes automatiques (ASN) n’est pas non plus étrangère à ce passage par l’espace. Un changement radical d’approche de la liaison entre les navires et la terre.
La froideur de la technique gagnait sur la chaleur humaine de la radio entrainant la disparition – parfois la transformation – du métier d’officier radio sur les navires ; et tout cela en un siècle.”

 ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣ 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.