RESTAURATION D’UNE MG TD

Dans un garage de Pleumeur-Bodou, les deux Patrick, passionnés et minutieux, ont achevé la restauration d’une superbe MG TD de 1952.
119

 

 

 

 

 

 

Pour la réfection de cette voiture, il faut compter 1 500 heures de travail :
• 200 heures de démontage,
• 900 heures de carrosserie,
• une centaine d’heures pour le moteur,
• 300 heures de remontage.

610

 

 

 

 

12

13

 

 

 

 

 

14
Historique de la Midget TD

En novembre 1949, MG annonce la mise en production de la MIDGET TD, remplaçante de la Midget TC.
Dans la lignée des roadsters typiquement anglais, la TD sera remodelée afin d’apporter plus de confort à des nouveaux clients toujours plus exigeants.
C’est sur un nouveau châssis, développé à partir de celui de la berline Type Y que MG monte le moteur XPAG de la TC. La TD inaugure une nouvelle suspension avant à roues indépendantes, composée de deux triangles et ressorts hélicoïdaux, au lieu des ressorts à lames.
Des roues tôles remplacent les roues fils, une première sur une MG, ainsi que des pare-chocs, montés pour la première fois sur la Midget TD. C’est également l’abandon de la direction à boitier au profit d’une direction à crémaillère.
Autre innovation pour répondre à la demande du marché US, la conduite à gauche est proposée pour la première fois sur une MG.
Comme sa devancière en son temps, la TD s’avère un succès commercial dès son lancement et permet d’augmenter sensiblement les ventes de MG, en particulier vers les USA.
En fin 1952, les ventes de TD commencent à décroître, mais déjà une voiture construite sur une base de châssis de TD codée EX 175 (la future MGA) est en projet pour la remplacer. La fin de la production de la TD s’achèvera en Août 1953 sur un total de 29915 exemplaires.
Entre-temps, MG entre dans la British Motor Corporation, et ses dirigeants on rejeté le lancement du projet EX175.
Les lignes vieillissantes de la TD seront remodelées pour donner naissance à la Midget TF.

La TD en compétition :
En 1952, la voiture du record équipé du moteur XPAG atteindra 305 km/h sur une distance de plus de 5 Kms. Le moteur était alimenté par un gros compresseur aspirant 2 carburateurs SU.

tabl. carac.

ACCUEIL

  ♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣♣

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.